26 janvier 2013

1950 - L'Europe des 6 (et plus si affinités)

Un ans après la fin de la guerre, Winston Churchill évoque l'idée de créer des Etats-Unis d'Europe. En 1950, Robert Schuman, propose plus modestement de faire une Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier (CECA) pour soutenir les industries européennes. La CECA prend forme 2 ans plus tard et réunit 6 pays (Allemagne de l'ouest, Belgique, France, Italie, Luxembourg et Pays-Bas). En 1965, Charles De Gaulle exprime un grand scepticisme face à la construction de l'Europe. Cependant, en 1973, elle passe de 6 à 9 pays (dont le... [Lire la suite]
17 janvier 2013

1940 - Les choix politiques de Pétain et Laval

Le maréchal Pétain et son gouvernement prônent la Révolution Nationale, axée sur l'antisémitisme et l'anticommunisme. C'est donc par conviction politique qu'ils optent pour la collaboration avec l'occupant nazi. La police française procède, dés 1941, à des arrestations. Puis, début juillet 1942, les S.S. obtiennent de René Bousquet que les forces de l'ordre françaises interpellent tous les juifs résidant en France. Le ministre Laval déclare aux S.S. qu'il est même indifférent quant au sort réservé aux enfants juifs. Le S.S. Eichmann... [Lire la suite]
11 janvier 2013

1941 - Staline veut une bombe atomique

Le physicien américain Robert Oppenheimer sympathise avec un certain Mr Brown, diplomé de l'Institut Polytechnique d'Iéna. Ils discutent de choses et d'autres... entre collègues. Enthousiaste, Oppenheimer confie alors à Brown un secret : Albert Einstein vient d'écrire au président Roosevelt pour lui annoncer qu'il est possible de construire une bombe d'une puissance extraordinaire ! Une bombe atomique ! En réalité, Brown se nomme Grigori Heifetz et est agent du NKVD (le service secret d'URSS). Un autre espion du NKVD a transmis à... [Lire la suite]
12 décembre 2012

1945 - Le contre-espionnage français reprend le dessus

Dés 1945, des espions soviétiques sont présents en France. Des militaires polonais sont chargés d'infiltrer l'armée française et les personnels de l'ambassade de Hongrie, de Tchécoslovaquie, de Bulgarie et de Roumanie travaillent également pour l'URSS. Pendant ce temps, la Direction de la Surveillance du Territoire (le contre-espionnage français) est occupé à rechercher les français ayant collaboré avec les nazis. Puis, de 1950 à 1962, la DST surveille les activistes algériens du FNL qui résident en métropole. C'est donc... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
28 novembre 2012

1950 - L'erreur de la STASI

Cette année là, les dirigeants communistes de la République Démocratique Allemande décident que le Parti Paysan le gène. La "Stasi" (police politique) se charge d'en arrèter le secrétaire général, malgré son immunité de député. En 1952, des mesures de protection de la RDA sont prises : le Ministerium Staassicherheit (Stasi) reçoit les pleins pouvoirs. La "Stasi" est chargée de purger le parti des mauvais communistes, mais elle arrête également Dertinger, le ministre (chrétien de gauche) des affaires étrangères. Les procès se... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
24 novembre 2012

1948 - La guerre nucléaire est imminente

Le pont aérien entre l´Allemagne de l'ouest et Berlin est fragile. Les alliés pensent que, avec l'hiver qui arrive, ils ne pourront plus alimenter  les populations berlinoises. Comme ils ne veulent pas laisser cette ville tomber aux mains de leurs anciens alliés soviétiques, ils envisagent de créer un passage par voie terrestre... à travers l´Allemagne de l´est !  Cependant, avec cette nouvelle option, le risque de déclencher une guerre avec l´Armée Rouge est énorme. Or l'URSS possède de nombreux blindés et quelques... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
16 novembre 2012

1944 Le préfet de Dordogne aide les F.F.I.

En Dordogne, le maquis F.F.I. n´a plus de quoi payer ni son ravitaillement, ni la solde de ses combattants. Le responsable des résistants, le lieutenant colonel Gaucher, rencontre alors (en toute discrétion) le préfet du gouvernement de Pétain à Périgueux. Il lui expose sa désastreuse situation financière et, de ce fait, les risques de pillage qu´encoure la région. Le préfet Jean Callard lui expose alors une solution... La Banque de France de Bordeaux vient de le prévenir qu´elle va faire transférer de grosses sommes de billets... [Lire la suite]
08 novembre 2012

1941 - Le prince Borghese et les alliés

Remplis d'explosifs, 6 canots de la marine italienne foncent en pleine nuit sur la flotte anglaise ancrés en baie de la Sude. Ils prennent pour cibles 3 bateaux de commerce et 1 croiseur de la Royal Navy. Les 4 bâtiments sont coulés. Mission accomplie pour les commandos italiens de la M.A.S que dirige le commandant Junio Valerio Borghese. Par la suite, ils coulent 1 pétrolier et les 2 derniers cuirassiers anglais présents en méditerranée. Alors que Borghese et ses nageurs de combat se préparaient à attaquer... le port de New York,... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 octobre 2012

1948 - L'Allemagne coupée en 2

Hitler s'est suicidé, les grandes villes ont  été détruites par les bombardements, le pays est entièrement occupé et il n'a plus de monnaie officielle en 1945. Les USA, l'URSS et l'Angleterre enlève à l'Allemagne le quart de son territoire. Le pays, administré par le commandement des forces armées d'occupation, est coupé en 4 zones : 1 russe, 1 anglaise, 1 américaine et 1 française. Aucun gouvernement central allemand n'est mis en place. Un an après, en raison d'un désaccord idéologique avec l'URSS, la zone américaine et la... [Lire la suite]
09 octobre 2012

1940 - Le vrai James Bond se nomme Dusko Popov

Fils d'une famille de grands bourgeois serbes, Dusko Popov fait des études en Allemagne, à Fribourg. En 1936, son ami J. Jebsen et lui affichent leur anti-nazisme en fréquentant les cafés juifs de la ville. Popov,  arrêté par la gestapo, ne doit son salut qu'à l'intervention de son père, prévenu par Jebsen. Il revient à Dubrovnik où Jebsen le contacte et lui annonce qu'il travaille désormais pour l'Abwehr (les services secrets allemands). Jebsen lui explique que son but est d'infiltrer l'Abwehr. Popov accepte d'en faire de... [Lire la suite]