11 février 2017

1945 - Comment Hitler a escroqué plus de 150.000 allemands

Adolf Hitler affirme que chaque foyer allemand va bientôt posséder sa propre voiture. Pour celà, le Reich a mis en place un système de retrait sur salaire de chaque travailleur allemand. En échange de cette retenue, le salarié reçoit un timbre qu'il doit coller dans un carnet. Une fois qu'il sera rempli, ce carnet lui permettra de prendre possession de sa voiture neuve... dés que Ferdinand Porsche aura, à Wolfsburg, construit l'usine qui doit la fabriquer. Cette usine, achevée par des prisonniers français en 1941, doit produire... [Lire la suite]
30 janvier 2017

1948 - Les commandos juifs de l'Irgoun attaquent la ville arabe de Jaffa

Depuis le 25 avril, aucun avion ne s'est posé sur l'aérodrome international de Lydda, en Palestine. Dans l'attente du départ des troupes britanniques, les arabes et les juifs y massent déjà leurs troupes pour se l'approprier. Partout, dans le monde arabe, des étudiants manifestent pour que les armées de leurs pays envahissent la Palestine avant que les juifs ne le fassent. A Amman, en Transjordanie, la légion arabe commence à se rassembler... Ses chefs militaires ont déjà désigné les futures zones d'action de chaque armée arabe. Le... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
23 janvier 2017

1948 - Les communistes tchécoslovaques prennent le pouvoir en un jour !

Au matin du 24 février, le plan préparé par le Parti Communiste Tchécoslovaque est appliqué avec méthode : des militants descendent en masse dans les rues de Prague et occupent les bâtiments publics. D'importants renforts de police investissent également la ville, obéissants ainsi aux ordres de Vaclav Nosek, le ministre communiste de l'intérieur. Pour commencer, ils emprisonnent les dirigeants du Parti Socialiste Tchécoslovaque. Dans la foulée, le journal des socialistes est saisi. La cible suivante est le Parti Démocrate : il stoppe... [Lire la suite]
18 janvier 2017

1947 - Rumeur de coup d'état communiste en Autriche

Le 19 décembre, à la Conférence de Londres, la France propose d'accorder 100 millions de dollars à l'URSS sur ce que produit l'Autriche, plus la moitié de sa production pétrolière, ainsi que l'ancienne flotte allemande du Danube. L'URSS, par la voix de son délégué Molotov, accepte la proposition française et permet ainsi une éventuelle reprise des discussions entre les alliés américains, soviétiques, britanniques et français. Les 3 grands pays occidentaux se donnent cependant pour objectif de freiner les exigences excessives de... [Lire la suite]
16 janvier 2017

1947 - Le Brésil, le Chili et l'Argentine interdisent le communisme dans leurs pays

Après les avoir accusés d'organiser des grèves dans les mines de charbon du pays, le gouvernement du Chili expulse les 2 diplomates yougoslaves incriminés. Le Chili informe par ailleurs l'Argentine que la Yougoslavie a mis en place un réseau d'agents communistes à Buenos Aires et à Rosario. L'Argentine décide alors d'activer sans attendre les mesures anticommunistes qu'elle s'apprétait à prendre. Le général Peron change donc de stratégie... Jusqu'à présent, il s'était pourtant toujours appliqué à ne fâcher ni les USA, ni l'URSS. Au... [Lire la suite]
11 janvier 2017

1947 - L'ONU, les USA et l'URSS veulent deux états en Palestine

Le 14 octobre, le délégué Tsarapkine confirme l'adhésion de l'Union Soviétique à la résolution de l'ONU sur la question palestinienne : l'URSS a, elle aussi, décidé de soutenir la création d'un état juif et d'un état arabe sur les terres de la Palestine. Les soviétiques reconnaissent donc aux 600.000 juifs de Palestine le droit de disposer d'eux-mêmes et aux centaines de milliers de leurs coreligionnaires européens celui de les rejoindre. L'URSS, considérant que le "foyer juif" mérite d'être transformé en un état indépendant, rejoint... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
08 janvier 2017

1944 - Le 4 juin, les messages de Radio Londres envoient les résistants au massacre !

Agent de renseignements de l'armée française, le capitaine Mamy part pour Londres en juin 1942. Il y est affecté au Bureau Central de Renseignements et d'Action de l'état-major des FFI. Le commandant Saint-Jacques et lui travaillent au sein du Bloc Planning : ils sont chargés de préparer une "intervention rationnelle" de la Résistance en fonction des zones de débarquement et de donner des noms codés aux différents plans à appliquer. Un texte d'instructions à destination des responsables militaires de la Résistance est rédigé par le... [Lire la suite]
07 janvier 2017

1947 - Les déportés deviennent un gisement de main-d'oeuvre

A la fin de la guerre, 12 millions de personnes sont déportées. En mai 1947, il n'en reste plus qu'un million, qui sont désormais pudiquement nommées "personnes déplacées". Ce résultat spectaculaire a été obtenu par le Comité Intergouvernemental des Réfugiés, créé 10 auparavant pour venir en aide aux victimes des persécutions nazies. Des organisations privées s'occupent de leur approvisionnement en nourriture. Puis, l'Organisation des Nations Unis reçoit de 30 pays le mandat de prendre le relais du Comité Intergouvernemental des... [Lire la suite]
07 janvier 2017

1947 - Le socialiste Ramadier réduit la ration de pain des français

Au lendemain des moissons, le gouvernement apprend que la récolte de blé dans le pays a chuté de 43 millions de quintaux (pour 1946) à 15 millions en 1947. A la suite de l'annonce de ce résultat catastrophique, le conseil des ministres du 28 août décide de réduire la ration de pain des français de 250 à 200 grammes par jour à compter du 1er septembre. Au marché noir, le quintal de blé se négocie déjà à 4000 francs et celui de l'orge de brasserie à 5000. La France ne peut pas importer de blé car les stocks mondiaux sont insuffisants... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
06 décembre 2016

1944 - L'Allemagne dépêche en urgence des renforts en France

Au lendemain du débarquement du 6 juin 1944, les agents de renseignements alliés basés en Allemagne informent leur état-major que des renforts allemands arrivent à Strasbourg. Entre le 8 et le 10 juin, 20 trains de combattants et 15 de matériel de guerre quittent chaque jour la Bavière en direction de la France. Puis, du 10 au 13 juin, 18 trains de troupes et de matériel partent pour Nancy, ainsi que 6 convois de blindés qui filent sur Belfort. Du 14 au 20 juin, d'autres troupes fraîches continuent de quitter l'Allemagne pour la... [Lire la suite]