12 février 2018

1997 - LES EUROPÉENS SUSPECTENT LES MILITAIRES AMÉRICAINS DE CHAUFFER L’IONOSPHÈRE

Les départements de la défense du Canada et des USA créent ensemble, en 1961, le HARP (Projet de Recherche en Haute Altitude), officiellement destiné à remplacer les fusées par des canons lance-missiles pour envoyer des satellites en orbite. L'ingénieur américano-canadien Gerald Bull en est le maître d'oeuvre. Un canon de 20 mètres de long est alors mis en batterie à l'aéroport international de la Barbade. Un 2ème canon de 40 mètres prend ensuite sa place pour propulser des missiles 2 fois plus gros.  En 1966, un 3ème... [Lire la suite]
08 février 2018

1958 - LE GÉNÉRAL DE GAULLE PREND LA TEMPÉRATURE EN ALGÉRIE FRANÇAISE

Arrivé début juin à Alger, le général de Gaulle y est accueilli par une foule qui crie "Vive de Gaulle", " Vive Soustelle" et "Algérie française". De Gaulle, le nouveau chef du gouvernement, est reçu par le général Raoul Salan, par le gaulliste Jacques Soustelle et par les membres du Comité de Salut Public  du 13 mai. Ce "mouvement du 13 mai" rassemble une palette de personnalités algéroises plutôt hétéroclites... Il regroupe des officiers parachutistes qui considèrent qu'ils ont été humiliés, des algérois qui pensent... [Lire la suite]
07 février 2018

1958 - L'URSS DÉCIDE D'ÉTRANGLER LA YOUGOSLAVIE

Le 9 mai, alors que le journal la Pravda évoque d'éventuelles sanctions économiques de l'URSS à l'encontre de la Yougoslavie, Nikita Khrouchtchev adresse un télégramme au maréchal Tito pour lui dire qu'il désire ardemment voir se régler les différents qui séparent leurs 2 pays. Mais, à la fin du mois, l'URSS annonce subitement qu'elle bloque désormais les prêts qu'elle a promis à la Yougoslavie en 1956. La décision des soviétiques amène alors tous les communistes yougoslaves à faire bloc autour du maréchal Tito. Pour leur... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
06 février 2018

1958 - L'EGLISE ITALIENNE NE VEUT RIEN D'AUTRE QU'UN GOUVERNEMENT CONSERVATEUR !

Au mois de mai, plus de 90% des électeurs participent à l'élection des élus de la Chambre et à celle du Sénat italien. Lauro, l'ex maire de Naples, a dépensé en pure perte plusieurs milliards de lires pour faire élire des membres du Parti Monarchique Populaire et, malgré l'arrivée de 2 millions de jeunes électeurs qui leur sont plutôt favorables, l'extrême-droite nationaliste est en net recul partout dans le pays.  Le Parti Communiste obtient 6,7 millions de voix et le Parti Socialiste 4 millions. A eux 2, ils représentent... [Lire la suite]
01 février 2018

1958 - FULGENCIO BATISTA TRANSFORME CUBA EN UN GIGANTESQUE CASINO POUR TOURISTES

Démocratiquement élu président de Cuba en 1940, le sergent Fulgencio Batista se nomme lui-même colonel. Il ne se représente ensuite pas à la présidence mais rassemble par tous les moyens des fonds qui lui servent à acheter les élus du Congrés cubain et, ainsi, à faire comprendre à Miguel Mariano Gomez, le nouveau président, qu'il a été élu grâce au fervent soutien de ses "amis". En 1958, avec l'aide de la CIA, Batista devient le maître de Cuba. Il s'entoure alors de conseillers venus des USA, tel Louis Santos, grand... [Lire la suite]
31 janvier 2018

1958 - LES FRANÇAIS D’ALGÉRIE VEULENT QUE L’ALGERIE RESTE FRANÇAISE

Le matin du 13 mai, Alger est calme. Puis, à la mi-journée, des voitures équipées de haut-parleurs sillonnent la ville et appellent les habitants à la grève et à se rassembler "pour la France et pour l'Algérie" : les terrasses des restaurants se vident, les trolleybus rentrent au dépot, les magasins baissent leurs rideaux et les taxis s'éclipsent tandis qu'un groupe de lycéens venus d'Hussein-Bey se dirige vers Alger... Un autre rassemblement de jeunes gens remonte vers le plateau des Glières en scandant "Algérie française !". Ils... [Lire la suite]
26 janvier 2018

1956 - LE POUVOIR COMMUNISTE HONGROIS S'ELOIGNE DE L'URSS

Le 30 octobre, l'insurrection en Hongrie a pratiquement cessé et la politique reprend le dessus sur les opérations militaires. Le gouvernement qu'Imre Nagy a formé comprend des jeunes et des intellectuels communistes qui veulent donner la priorité à leur pays. Kovacs, grand partisan de la fin de la collectivisation des terres, reçoit le ministère de l'agriculture. En le choisissant, Nagy apaise ainsi les agriculteurs hongrois. Le drapeau d'avant la guerre redevient officiellement le drapeau du pays et Radio Budapest... [Lire la suite]
25 janvier 2018

1955 - L'AIDE ECONOMIQUE AMÉRICAINE AUGMENTE LA DÉLINQUANCE JUVÉNILE

Au lendemain de la seconde guerre mondiale, l'aide financière des USA favorise l'entrée des produits et de la culture nord américaine dans le monde entier mais donne également naissance, par le biais de la musique Rock'n Roll, a des sous-cultures. En 1955, le film L'Equipée Sauvage (avec Marlon Brando) et, en 1956, La Fureur de Vivre (avec James Dean) popularisent les motos et les tenues en cuir noir... Ils favorisent également la mode des bandes qui cultivent l'esprit de rebellion et se livrent parfois à des actes violents,... [Lire la suite]
18 janvier 2018

1956 - ISRAËL ATTAQUE L'EGYPTE ET PROVOQUE LA COLERE DES ETATS-UNIS

Hostiles à tout règlement pacifique, les gouvernements arabes du Moyen-Orient font subir un boycott économique à Israël dans le but de l'asphyxier. Puis, en septembre 1955, l'URSS livre des armes à l'Egypte. Israël décide qu'il est désormais en droit de déclencher une guerre préventive contre l'Egypte. Mais les USA, l'URSS, l'Angleterre et la France expriment leur opposition et Israël abandonne son projet guerrier... L'URSS considère qu'Israël a légalement le droit de faire passer ses bateaux dans le Canal de Suez. Pour... [Lire la suite]
13 janvier 2018

1956 - LES ÉMEUTES DE BUDAPEST INQUIÈTENT L'EUROPE DE L'EST

A la suite des émeutes qui ont embrasées le coeur de Budapest le 24 octobre, le couvre-feu est instauré de 18 heures à 6 heures du matin. La population est invitée à rester chez elle et à verrouiller ses portes. La nuit suivante, le feu est mis au bâtiment de Szabad, le journal du Parti Communiste. Au micro de Radio Budapest, Imre Nagy promet alors de demander à l'URSS le retrait de ses troupes de Hongrie... En Pologne, malgré les appels au calme de Wladyslaw Gomulka, les manifestations antisoviétiques se sont multipliées... [Lire la suite]