22 avril 2018

1989 - L'ANGLETERRE EST EN FROID AVEC L'IRAN

Considérant qu'il a commis un blasphème contre la religion musulmane, l'ayatollah Rouhollah Moussavi Khomeini demande officiellement aux chiites de tuer l'écrivain britannique Salman Rushdie, auteur du livre Les Versets Sataniques... Le 16 janvier, sans les rompre, l'Angleterre décide alors de geler ses relations diplomatiques avec l'Iran.  Les occidentaux se disent choqués par la décision de Khomeini, la plupart étant convaincus que l'Iran avait enfin abandonné le terrorisme d'état. Quant aux états arabes à... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
13 avril 2018

1989 - DENG XIAOPING RENFORCE LE REGIME COMMUNISTE CHINOIS

Vers le mois d'avril, Deng Xiaoping ordonne une reprise en main immédiate de la Chine. Cette dernière est, selon lui, victime d'un "complot contre-révolutionnaire" fomenté dans le but de renverser le régime. Le 3 juin, trois corps d'armée de blindés entrent dans Pékin pour y rétablir l'ordre aux cotés des forces de police. Sans attendre, les étudiants contestataires se replient dans leur université... Entre-temps, la révolte estudiantine s'est propagée à d'autres villes et des rumeurs, difficilement vérifiables, font état... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
26 mars 2018

1989 - LES RÉGIMES COMMUNISMES D'EUROPE DE L'EST COMMENCENT A S'EFFONDRER

En 1946, les communistes de la zone d'occupation soviétique obligent le Parti Social-Démocrate à fusionner avec le Parti Communiste d'Allemagne de l'Est. Il en naît un nouveau parti, dominé par les communistes, qui prend le nom de Parti Socialiste Unifié d'Allemagne (SED). Quarante-trois ans plus tard, les 2800 délégués communistes du SED décident d'abandonner ce nom de Parti Socialiste Unifié d'Allemagne...  Ils élisent alors le réformateur Gregor Gysi à la tête de leur parti unique (désormais sans nom),... [Lire la suite]
18 mars 2018

1989 - RUMEURS ET INCERTITUDES AUTOUR DE LA CHUTE DU DICTATEUR NICOLAE CEAUSESCU

Dans les rues de Bucarest, les militaires fraternisent avec les manifestants anti-Ceausescu qui montent en souriant sur les blindés de l'armée. Une marée humaine de civils, de policiers et de soldats converge ensuite vers le palais présidentiel pour en chasser le dictateur détesté. Autour de sa résidence, la foule hostile ne cesse de grossir et une rumeur la parcoure alors : Nicolae Ceausescu s'est enfui en hélicoptère ! Puis, la télévision roumaine annonce que Corneliu Manescu, ancien ministre communiste des Affaires étrangères,... [Lire la suite]
15 février 2018

1990 - SADDAM HUSSEIN PROVOQUE UNE CRISE FINANCIÈRE MONDIALE

Commencée le 20 août, l'invasion du Koweit par l'Irak accentue brutalement la chute des marchés boursiers partout dans le monde. Alors que les places financières n'étaient déjà pas très euphoriques, l'agression du Koweit par Saddam Hussein a amplifiée ce qui ressemble à une crise et aucun spécialiste financier ne se hasarde désormais à pronostiquer ce qui va se passer dans les jours à venir... La seule certitude est que toutes les places financières mondiales s'effondrent. Depuis le début de ce que les journalistes nomment... [Lire la suite]
06 février 2018

1989 - LA ROUMANIE, LA POLOGNE, LA BULGARIE ET LA TCHÉCOSLOVAQUIE ABANDONNENT LE COMMUNISME

Le dictateur roumain Nicolae Ceausescu a, certes, été renversé à la mi-décembre mais les membres du jeune Conseil du Front de Salut National (CFSN) restent sur leurs gardes et continuent de craindre les actes de violence de la terrible Securitate, la police politique de Ceausescu, bien que de trés rares coups de feu aient été tirés à Bucarest où le calme semble s'installer peu à peu. Le général Nicolae Militaru, le nouveau ministre de la Défense, a adressé un ultimatum aux membres de la Securitate et leur a demandé de rendre leurs... [Lire la suite]
29 janvier 2018

1991 - SADDAM HUSSEIN UTILISE DES PRISONNIERS COMME BOUCLIERS HUMAINS

Sous les ordres de Saddam Hussein, l'armée irakienne ne se contente pas d'encaisser les innombrables bombardements des avions américains et alliés : le 20 janvier, elle expédie 10 missiles Scud en direction des villes de Dhahran et de Ryad, en Arabie Saoudite. La ville de Dhahran est mise en alerte et ses habitants se rendent dans des abris, où ils apprennent que les missiles Patriot américains les ont détruits en vol. D'autres Scud irakiens sont tirés sur Israël dans le but d'entrainer ce pays dans la guerre contre l'Irak et,... [Lire la suite]
28 janvier 2018

1990 - MARGARET TATCHER EST CONTRAINTE A DÉMISSIONNER

Après avoir obtenu son diplôme d'avocat et s'être intéressée à l'économie, Margaret Hilda Tatcher aime affirmer que c'est auprès de son père, dans son épicerie de Grantham, dans le Lincolnshire, qu'elle a le mieux appris la gestion. L'avocate devient en 1959 secrétaire d'état à l'Education et aux Sciences dans le gouvernement d'Edward Heath, qu'elle trahit et à qui elle prend la tête du Parti Conservateur en 1975... Le travailliste Harold Wilson est alors 1er ministre mais de pernicieuses rumeurs affirment qu'il est entouré de... [Lire la suite]
19 janvier 2018

1991 - WINNIE MANDELA EST CONDAMNÉE A 6 ANS DE PRISON

Pendant les nombreuses années que son mari passe en prison, Winnie Mandela milite et résiste à la brutalité du pouvoir des blancs d'Afrique du Sud. Au bout de 10 ans de lutte contre l'apartheid, elle devient l'idole des ghettos noirs. Mais, en 1977, le gouvernement se débarrasse d'elle en la condamnant à l'exil. Winnie Mandela retrouve son pays natal en 1985 et elle se livre alors à de nombreux dérapages politiques... Si bien qu'en février 1989, elle est désavouée par une majorité des membres du Congrés National Africain (ANC) dont... [Lire la suite]
06 janvier 2018

1994 - LES TERRORISTES ALGÉRIENS GÂCHENT LE NOEL DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS

A la mi-octobre, le général Mohamed Lamari annonce le début d'une répression sans merci, laquelle va permettre à l'armée algérienne d'éradiquer totalement les réseaux islamistes qui sévissent dans le pays. Le 29, Liamine Zeroual, chef de l'état algérien, déclare qu'aucun dialogue ne sera possible avec les représentants du Front Islamique du Salut (FIS) tant qu'ils cautionneront les actes de terrorisme. Le 24 décembre, en guise de réponse, un commando islamiste s'empare d'un Airbus d'Air France sur l'aéroport d'Alger et... [Lire la suite]