militaire_et_glaciere

Jacques Chirac, président de la République Française, et Lionel Jospin, son premier ministre, annoncent la fin du Service National militaire par conscription...

Il n'y aura donc plus aucune incorporation et les appelés qui sont e train d'effectuer leur service militaire vont être libérés par anticipation. Ainsi s'achève ce vieux rite républicain, plus ou moins apprécié par les jeunes français d'aujourd'hui.

Désormais, la défense de la République française ne reposera plus sur une armée de citoyens, où toutes les classes sociales étaient confondues, mais sur une armée de professionnels. Ils seront moins nombreux que les appelés mais utiliseront désormais des armements technologiquement performants.

 

 

 

 (Dessin de Jean Solé)