Le soir du 10 mai 1981, la télévision publique française inaugure un nouveau système de torture audiovisuel : à 20 heures précises, elle fait apparaître ligne par ligne le visage du nouvel élu au poste de président de la République. Le dessin qui se fait jour sur les écrans commence par le haut.

Comme les 2 candidats (Valéry Giscard d'Estaing et François Mitterrand) ont l'un et l'autre le même crâne dégarni et la même forme de nez, le suspense dure quasiment jusqu'à l'apparition complète du visage de celui qui va désormais assurer la charge suprême...

Francois_Mitterrand_et_son_epouse_DanieleLe vainqueur est le candidat de l'Union de la Gauche, à savoir François Mitterrand. Il devient le premier président de gauche  dans l'histoire de la Vème République française, avec 51,76% des suffrages exprimés .

Le troisième essai est le bon. En effet, après une tentative perdu en 1965 contre le général De Gaulle et une autre défaite contre le centriste Valéry Giscard d'Estaing en 1974, le socialiste F.Mitterrand gagne enfin l'élection présidentielle.

(En arrière plan sur la photo, figure François Hollande, qui deviendra à son tour président de la République Française en 2012)