Eliette Brunel-Deschamps, Christian Hillaire et Jean-Marie Chauvet pratiquent la spéléologie avec passion dans les grottes de l'Ardèche. Entre 1991 et 1993, ils découvrent des cavités jusqu'alors inconnues, telle la grotte Charaix qui fut, 12.000 ans avant JC, habitée par les humains de l'âge du bronze.

fac_simile_from_wikipedia_copyright_freeLa falaise du cirque d'Estre, en Ardèche, cache un invisible passage à 2 métres de hauteur où Eliette, Christian et Jean-Marie s'engagent en rampant par un froid jour de décembre 1994.

Ils descendent ensuite dans un puits d'une quinzaine de mètres de profondeur. Jean-Marie Chauvet est le premier à fouler le sol d'une grotte qui se revèlera être un des plus anciens sites préhistoriques du monde.


Ils y découvrent des ossements d'ours et, sur les parois et le sol, pas moins de 420 peintures préhistoriques de lions, mammouths, chevaux, rhinocéros, ours et bisons, ainsi que les dessins des mains (en positif et en négatif) de ceux qui, 31.000 ans plus tôt réalisèrent ces fresques.


Devant l'importance de la découverte, les autorités françaises expertissent sans attendre les innombrables dessins de la grotte. Pour la préserver, elle est tout de suite placée sous la protection de la Gendarmerie. Une porte métallique est installée et l'accès de la grotte est totalement interdit au public.

Seuls quelques chercheurs peuvent y accéder, pendant des temps limités, afin de s'y livrer à l'étude approfondie de ces peintures exceptionnelles.