Howard_MarksNé dans la vallée minière du Glamorganshire, au pays de Galles, Howard Marks intégre l'Université d'Oxford où il apprend la physique.

Il y découvre aussi, dans les années 60, la philosophie beatnik et l'usage d'une drogue nommée haschich. A sa sortie d'Oxford, devenu professeur de physique, il vend tranquillement cette drogue à ses amis.

Il achete son cannabis à crédit, au Maroc, au Pakistan ou en Thaïlande, et en exporte assez vite plusieurs tonnes vers les USA et  l'Angleterre.

Il fait la connaissance des Rolling Stones et des Beatles, fait des affaires avec l'IRA et... noue également des relations avec les services secrets britanniques.


Sous le pseudonyme de Mister Nice, en l'espace de 10 ans, il devient le numéro un mondial de la vente de haschich.


En 1988, à Majorque, Howard Marks est arrêté par les services américains des stupéfiants, lesquels viennent de déclarer la guerre à la drogue.

Il profite de ses années de captivité pour écrire ses mémoires et, à sa sortie, utilise le cinéma pour se raconter (Human Traffic, Mr Nice, etc...).

Howard Marks, qui milite depuis toujours pour la dépénalisation mondiale du cannabis, va jusqu'à se présenter aux élections du parlement britannique, en 1997. Côté USA, il demeure toujours sous le coup d'un interdit de séjour dans l'état de Californie.