classe_de_primairePour clore leurs 5 premières années d'école primaire, les petits français passent le premier (et souvent unique) examen de leur vie : le redouté certificat d'études primaires !

La première étape qui attend les candidats est écrite. Elle se compose d'une dictée, de 2 problèmes de calcul, d'une rédaction et (pour les filles uniquement) d'un travail de couture. La dictée sert également à juger la qualité de l'écriture du concurrent.

Toutes les notes attribuées sont sur 10. Quand un jeune élève obtient un zéro, il est aussitôt éliminé. Les autres, s'ils ont obtenu au moins 5 sur 10 de moyenne, passe alors l'oral qui se déroule en public.

Les candidats s'y présentent munis de leur cahier de devoirs. Ils doivent réciter un texte, l'expliquer, et répondre à des questions d'histoire et de géographie. Pour décrocher son diplôme, l'élève doit également avoir la moyenne à l'oral.

Les candidats sont, en règle générale, une majorité à avoir une mauvaise note en orthographe (malgré la facilité de la dictée et la grande tolérance des correcteurs). La rédaction est aussi une épreuve que beaucoup craignent car la plupart parlent patois entre eux et, de ce fait, manquent cruellement de vocabulaire en français.

En géographie, ils se contentent de réciter des listes apprises par coeur tandis qu'en histoire, filles comme garçons ont des notes désastreuses : les petits français ne connaissent pas l'histoire de leur pays. Et les fillettes ne peuvent guère espérer se rattraper avec la couture car peu d'entre elles ont la moyenne à cette épreuve ! Au final, environ 6 jeunes français sur 10 obtiennent leur certificat de fin d'études primaires.