Dusko_PopovFils d'une famille de grands bourgeois serbes, Dusko Popov fait des études en Allemagne, à Fribourg.

En 1936, son ami J. Jebsen et lui affichent leur anti-nazisme en fréquentant les cafés juifs de la ville. Popov,  arrêté par la gestapo, ne doit son salut qu'à l'intervention de son père, prévenu par Jebsen.

Il revient à DubrovnikJebsen le contacte et lui annonce qu'il travaille désormais pour l'Abwehr (les services secrets allemands).

Jebsen lui explique que son but est d'infiltrer l'Abwehr. Popov accepte d'en faire de même. Il en informe l'ambassade d'Angleterre.

En 1940, les services secrets anglais l'embauchent aussi. Officiellement, il est homme d'affaires yougoslave et il s'installe à Lisbonne.

Le MI-5 anglais lui demande alors d'intoxiquer l'Abwehr avec de fausses informations et Popov y parvient remarquablement, malgré la méfiance de son officier de liaison allemand.


Popov aime faire la fête, à Londres comme à Lisbonne. Il enchaîne les conquêtes féminines et flambe (l'argent des allemands). L'agent du MI-5 chargé de le surveiller se nomme Ian Flemming. Plus tard, il utilisera Popov comme modèle pour écrire ses romans de James Bond


En 1941, l'Abwehr demande à Popov des renseignements sur les installations militaires américaines de Pearl Harbour... pour les transmettre au Japon.

Popov comprend que les japonais veulent bombarder la flotte US. Il se rend au USA. En août, il informe E. Hoover du projet japonais. Le chef du FBI semble n'exprimer aucun intéret pour les informations que le serbe lui apporte... Début décembre, le Japon bombarde Pearl Harbour et tue 2500 américains. A la suite de celà, le peuple américain, jusque là indifférent au conflit mondial, se mobilise contre les forces de l'axe (germano-japonais).