30 mars 2013

1968 - De Gaulle remet la France au travail

Le nombre des étudiants, qui a doublé ces dernières années, dépasse désormais les 580000. Dans les Cités Universitaires, des étudiants s'insurgent contre l'enseignement et contre les règlements (qu'ils jugent rigides et obsolètes). Des incidents se produisent à Montpellier et à Antony où la police intervient. Début 1968, l'agitation se propage aux universités de Rennes, Nancy, Lille et Nanterre. A Paris, les militants trotskistes manifestent devant l'ambassade des USA contre la guerre du Vietnam. En mars, le Quartier Latin est... [Lire la suite]
29 mars 2013

1964 - Helmut Newton invente la photo porno... respectable

La famille Newton fait encore partie de la grande bourgeoisie juive allemande en 1938. Pour sauver son fils Helmut, alors âgé de 18 ans, sa mère l'envoie en Chine. De là, il parvient à Singapour et est ensuite envoyé en Australie où il se retrouve dans un camp d'internement. Il en sort à la fin de la guerre et, en 1946, crée son premier studio de photographie à Melbourne. Là, il fait la connaissance de June qui devient son épouse. June Newton édite ses livres de photographies et organise ses expositions. Puis, elle se lance elle-même... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 12:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
28 mars 2013

1955 - La mode prépare sa révolution

Dans les magazines de mode, les dessins cèdent la place aux photos. Jean-Loup Sieff, Helmut Newton et Peter Knapp font même sortir les modèles des studios. En France, le journal Elle annonce qu'entre 1956 et 1957 les grands couturiers ont vendu 4000 robes quand les grands magasins en distribuent plus de 10 millions en prêt-à-porter. En 1959, le nylon envahit le monde et la mode. Dans les maisons de haute-couture, la rebellion grandit. Pierre Cardin lance une collection de prêt-à-porter masculin l'année suivante. Si le prêt-à-porter... [Lire la suite]
21 mars 2013

1968 - 7 millions de salariés français en grève

Au milieu du mois de mai, à Saint-Nazaire, une occupation d'usine a lieu. Mais, fait nouveau dans l'histoire du monde ouvrier français, c'est la première fois qu'elle s'accompagne de la séquestration de son directeur. Le lendemain, les 30000 ouvriers de la Régie Nationale des Usines Renault se mettent à leur tour en grève. Dans les jours qui suivent, le mouvement gagne peu à peu l'ensemble du pays... Partout, les salariés  cessent le travail et, le 20 mai, il y a officiellement 7 millions d'ouvriers et d'employés français... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
17 mars 2013

1956 - Les Beatles s'appellent Quarry-Men

Paul, un garçon de 13 ans possède une technique impressionnante. Il est présenté à John, âgé de 16 ans et leader d'un groupe de musique folklorique. John l'engage dans le groupe qui devient les Quarry-Men et dont Stu Sutcliffe est guitariste. En 1958, John rencontre Georges, soliste des R.Rebels, et le fait entrer dans son groupe. Georges est fan de Bill Haley et la musique des Quarry-Men vire alors sérieusement Rock'n Roll. Ils se présentent dans un concours sous le nom de Johnny and The Moondogs et sont battus par les Gladiators.... [Lire la suite]
17 mars 2013

1959 - La BD franco-belge s'émancipe

En France, les illustrés sont méprisés. René Goscinny, Albert Uderzo et Jean-Michel Charlier se révoltent contre les tarifs indécents payés aux dessinateurs. Boycottés partout, ils décident de devenir indépendants et fondent ensemble la société Edifrance. Radio Luxembourg, qui cherche justement une équipe pour lancer un nouveau journal destiné à la jeunesse, fait appel à eux. Le journal reçoit le nom de Pilote. Le n°1 tire à 300000 exemplaires et a, en plus, une couverture en couleur. La bande-dessinée vedette y raconte les... [Lire la suite]
15 mars 2013

1935 - La marine française manque de clairvoyance

Le petit André n'ira pas à l'école : son père considère que c'est inutile pour son travail dans la ferme familiale. André Michel, âgé de 17 ans en 1914, s'engage et part au front. Blessé à 2 reprises, il doit se reconvertir et devient électricien. Il décide, seul, de construire un poste de TSF et réussit si bien qu'il se met à son compte. Il vend les récepteurs qu'il fabrique, dans son minuscule atelier du Jura, à Lons-le-Saunier. Par ailleurs, il se prend de passion pour les sous-marins et décide, en 1935, d'en construire un. De... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 13:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
14 mars 2013

1913 - La voiture à hélice d'avion

Marcel Leyat invente en 1913 une voiture d'un genre nouveau : son hélicocycle possède une hélice d'1m40, soit la largeur du véhicule. Cette hélice est protégée par un carter muni de grillage et permet à ses 2 passagers d'avancer à 80 km/heure. Les roues directrices sont à l'arrière et le moteur (un 2 cylindres en V de 8 chevaux) est refroidi par air. Il n'y a pas de boite de vitesse et le freinage se fait (heureusement) sur les 4 roues. En 1914, Leyat est mobilisé dans l'artillerie et part au front au volant de sa... [Lire la suite]
13 mars 2013

1918 - La révolution communiste allemande est étouffée

Si l'aristocratie n'accepte pas la défaite de l'Allemagne, le peuple, en cette année 1918, ne souhaite rien d'autre que la paix. Par ailleurs, dans les derniers mois de la guerre, la propagande distillée par les russes a amené bon nombre de soldats allemands à se constituer en conseils de soldats. Politiquement, sur la gauche du tiède Parti Socialiste, le  Spartakusbund, futur KPD (Parti Communiste Allemand), se renforce. Présents au sein du Conseil des Commissaires du Peuple (que dirige le socialiste modéré Friedrich Ebert) le... [Lire la suite]
10 mars 2013

1916 - Hindenburg sauve Verdun

Sur le front de Verdun, le chef suprème de l'état-major, Erich von Falkenhayn, préconise de profiter de la supériorité allemande en artillerie pour faire une guerre d'usure aux français. Falkenhayn sait que, d'une part, l'armée française veut garder Verdun quel qu'en soit le prix en vies humaines et, d'autre part, qu'elle aura du mal à y renforcer son artillerie car seule l'étroite route de Bar-le-Duc lui permet d'accéder au front... Ainsi, l'artillerie allemande arrose 11 kilomètres de lignes françaises sous 1 million d'obus.... [Lire la suite]