Jacob Lohner fabrique des carrosses et une grande partie de sa clientèle fréquente la cour de Vienne. Pressentant la révolution industrielle automobile, il entend y prendre part mais déteste l'infecte fumée âcre que produisent les premiers véhicules à moteur thermique. Ferdinand Porsche est élève à l'Ecole des Métiers de Vienne. Il a 2 passions : l'électricité, une énergie naissante, et l'automobile, une industrie à faire naître.

1901_voiture_electrique_de_Porsche_et_Lohner

Porsche a moins de 25 ans mais, pour Lohner, il est l'homme qu'il lui faut et il l'embauche. Ferdinand Porsche réalise alors une première voiture. Les 2 roues avant sont, chacune, couplée à un moteur électrique. L'engin ne peut parcourir que 80 km et, de plus, à faible vitesse. Porsche ajoute alors 2 autres moteurs sur les roues arrière. Il vient ainsi de créer le premier véhicule électrique à 4 roues motrices.

Cependant, la machine (qui doit emporter avec elle 1800 kilos de batteries) ne parvient toujours pas à monter les fortes pentes. Au Salon de Paris, en 1901, Lohner et Porsche exposent une version améliorée de leur voiture. Un petit moteur thermique a été ajouté (pour recharger plus rapidement les très nombreuses batteries et aider à monter les côtes). C'est ainsi que nait, au début de l'aventure automobile, la première 4X4 hybride.

Trop coûteuse à produire, la Lohner-Porsche se vend mal. Elle ne sera produite qu'en très petite quantité, et ce jusqu'en 1906. Ferdinand Porsche quitte alors Jacob Lohner et se met au service de Daimler.  Il s'atèle alors, pour commencer, à la conception de voitures de compétition de marque Mercedes...