1901_enfant_Boer_prisonnier_dans_un_camp_anglais

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En 1900, Mr Chamberlain, ministre des colonies, donne l'ordre aux troupes  anglaises stationnées au Natal de gagner rapidement la guerre contre les états alliés de la République sud-africaine du Transvaal et de l'Etat libre d'Orange. Il s'agit, pour l'Angleterre, de s'approprier les plus gros gisements d'or et de diamants du monde, découverts il y a peu dans l'Etat libre d'Orange.


Mais les Boers, paysans venus de Hollande et qui ont fondés le Transvaal et l'Etat libre d'Orange, sont bien organisés et les troupes anglaises sont défaites à Mafeladreg. Chamberlain décide alors d'employer les grands moyens : il fait systématiquement brûler les fermes des Boers et déporter les paysans et leurs familles dans des camps de concentration.


Les opinions publiques européennes s'indignent... en vain. Les troupes du colonel Baden-Powell reprennent alors le dessus à Spion Kop. L'armée Boer du général Warren est mise en déroute et les anglais entrent dans Kroonstadt. Puis Lord Roberts et Buller s'emparent de la ville de Dundee avant, finalement, de prendre les 2 capitales : Pretoria et Johannesbourg.

L'Angleterre s'empresse d'annexer l'Etat libre d'Orange et le déclare devenu territoire anglais. Le général Pretyman est nommé gouverneur militaire de cette nouvelle colonie de la couronne britannique et est chargé d'y faire régner l'ordre.