1904_affiche_socialisteA Paris, rue de Richelieu, le préfet de police Lépine loue le bel immeuble dont il est propriétaire aux socialistes "ministériels" de Jean Jaurès. C'est là que sera composé le journal l'Humanité, fondé le 5 mai de cette année.

Le congrès de l'Internationale Socialiste se déroule 3 mois plus tard à Amsterdam. Les socialistes "guesdistes" révolutionnaires demandent l'exclusion de Jaurès et de ses partisans.

August Bebel, député allemand du SPD, approuve la motion des socialistes "guesdistes" et condamne l'attitude politique de Jaurès et des socialistes réformistes français.

Bebel, pourtant partisan de l'opportunisme politique, considère que Jaurès et les siens sont en train de s'enfoncer dans les compromis et de perdre tout crédit révolutionnaire.

Exilé à Saint-Sébastien pour tentative de coup d'état, le nationaliste d'extrême-droite Paul Déroulède adresse un courrier à Jaurès en décembre...

Il lui repproche les insinuations sur Jeanne d'Arc, écrites par Jaurès dans l'Humanité,  qu'il juge calomnieuses. Jaurès  persiste et publie un second article dans son journal.


Déroulède provoque alors Jaurès en duel au pistolet pour laver l'honneur de Jeanne d'Arc. Le duel a lieu à Hendaye. Deux balles sont échangées mais personnes n'est touché. Les 2 protagonistes décident d'en rester là : ils mourront tous les 2, mais 10 ans plus tard.