1973-code a barres

Dans les magasins, tous les articles doivent être étiquetés. Cette tâche, fastidieuse pour les employés des différents commerces et source d'erreurs pour les gestionnaires, n'empêche pas pour autant les clients de perdre du temps lors de leur passage à la caisse.

En 1973, la société Global Standard 1, dont le siège social est à Bruxelles, met au point un code, avec des barres noires et des chiffres, qui contient plusieurs informations permettant d'identifier, de gérer et d'encaisser rapidement les produits.

Mais un certain Joe Woodland affirme avoir inventé et breveté son propre code à barres en... 1948. Après 1 an de procédure judiciaire, le premier code à barres dans l'histoire du monde est lu en 1974 à Troy, dans l'Ohio, aux USA. La souplesse d'utilisation de ce système lui permet de connaître un succès fulgurant, tant auprès des fabricants que des commerçants.

Il est désormais utilisé partout sur la planète et est lu plus de 8 milliards de fois par jour (par un faiseau lumineux qui décode les informations qu'il contient). La société Global Standard 1 travaille maintenant sur une amélioration qui permettra de tracer chaque produit codé, de gérer les dates de consommation  et d'organiser les éventuels rappels de produits (de chez les vendeurs comme de chez les consommateurs).