1912_autoportrait_de_Pablo_PicassoFils d'un professeur de dessin, Pablo Ruiz Picasso naît dans la ville espagnole de Malaga en 1882. Son père le laisse accéder à l'atelier et le jeune Pablo peint son premier tableau à l'âge de 7 ans.

Il le nomme Le petit Picador jaune, le signe Ruiz-Picasso (et le garde avec lui jusqu'à sa mort). Il signe ensuite ses toiles P.R-Picasso jusqu'en 1901, année où, finalement, il décide de signer simplement Picasso.

Picasso a 24 ans en 1905 quand il peint une série de toiles (où la couleur bleue est dominante). Elles deviennent chacune un chef-d'oeuvre et composent ensemble la fameuse période bleue.

En 1907, il réalise Les demoiselles d'Avignon, un tableau résolument moderne qui devient célèbre lui aussi. Puis, avec son ami le peintre Georges Braque, ils inventent un style de peinture géométrique qu'ils appellent le cubisme.

Picasso peint ainsi Juan Gris en 1912, un autoportrait cubiste. A Paris, il fait l'actualité artistique grâce à ses nombreuses et dérangeantes inventions picturales. En 1937, quand Franco fait bombarder la population espagnole par l'aviation de Hitler, Picasso en est horrifié. Il peint alors l'immense fresque Guernica qu'il définit comme étant une arme politique. En 1944, il adhère au Parti Communiste et le quitte vers 1950 pour se consacrer à la paix.

Cherchant sans cesse à se renouveler, il se lance avec le même bonheur dans la gravure, le dessin et la sculpture. Picasso, créateur insatiable, devient une véritable icône de l'art moderne et du surréalisme. En 1973, à 91 ans, il est terrassé par un arrêt cardiaque, dans ce pays de France où il a passé toute sa vie. Il laisse ainsi plus de 50000 oeuvres à la postérité.