1917_Wilson_annonce_la_rupture_des_relations_avec__les_allemandsLe président des USA, le démocrate Woodrow Wilson, a été réélu sans problème en 1916.

Il est convaincu que les Etats-Unis doivent rétablir la paix dans le monde et limiter les armements en créant une ligue des nations.

En Allemagne, l'amiral Tirpitz propose à son état-major d'anéantir la flotte marchande des alliés pour gagner la guerre en 6 mois...

Outré, Wilson décide de rompre les relations diplomatiques avec l'Allemagne.


C'est alors qu'un message du gouvernement allemand à destination du Mexique est intercepté : l'Allemagne propose à ce dernier une alliance à 3 (incluant le Japon) pour attaquer les USA. Le Mexique pourrait y gagner le Texas, l'Arizona et le Nouveau-Mexique. La révélation de ce complot décide aussitôt Wilson à accepter d'armer les navires marchands américains.


Puis,  en Russie, une révolution renverse le tsar...

Les USA sont les premiers à reconnaître le nouveau gouvernement démocratique russe. En mer, 3 navires américains sont coulés par les sous-marins allemands et, le 2 avril, les USA déclarent la guerre à l'Allemagne. Les allemands ricanent car ils savent que les Etats-Unis ont une armée insignifiante. Par ailleurs, la majorité des américains considère que leur pays n'a pas à se mêler des affaires des européens.

Un Comité d'Information Publique est donc mis en place pour "éduquer" la population et, petit à petit, la haine de l'Allemagne gagne les USA. La choucroute est renommée "chou de la liberté" et des centaines d'américains d'origine allemande sont emprisonnés. Des religieux proposent même de pendre ceux qui tiennent des propos "non américains". Partout, la "chasse aux sorcières" allemandes se fait au détriment des libertés civiques.