John Paul Jones est un bassiste connu dans le milieu musical anglais. Le batteur John Bonham et le chanteur Robert Plant, eux, sont pratiquement inconnus. Quant au guitariste Jimmy Page, il vient de quitter les Yardbirds qui se sont dissous. Ils décident alors de monter un groupe. En janvier, Keith Moon, le batteur du groupe The Who, propose à ses 4 amis de l'appeller Led Zeppelin.

1969-Led ZeppelinEn mars, le premier album de Led Zeppelin sort en Angleterre et aux USARobert Plant inove et imite (vocalement) le son aigu de la guitare électrique de Jimmy Page dans Communication breakdown.

Le magazine américain Rolling Stone déteste. A Newport se produisent Ten Years After, James Brown, Jethro Tull, Jeff Beck, Johnny Winter et B.B. King...

Mais, fait incroyable, se sont les inconnus de Led Zeppelin qui se taillent le plus grand succès de ce festival !

Le groupe produit ensuite l'album Led Zeppelin II (sur lequel est gravé Whole Lotta Love) et en vend 4 millions. En 1970, Led Zeppelin part en tournée mondiale et sort dans la foulée l'album Led Zeppelin III, fortement teinté folk. Ils y jouent Immigrant song et Since I've been loving you.

Sur scène, ils augmentent peu à peu le volume sonore au cours de leurs concerts pour hypnotiser et enflammer encore plus leur public. L'album IV voit le jour à la fin de 1971  et contient un bijou de 6 minutes : Stairway to Heaven. En l'espace de 2 ans seulement, Led Zeppelin est devenu l'égal mondial des Rolling Stones et de The Who !