1964-John LennonInstallés au Royal Command Performance, les Beatles jouent devant la reine Elizabeth II et la princesse Margaret.

Au cours du concert, John Lennon prend soudain le micro. Il encourage le public qui occupe les places les moins chères à taper dans leurs mains... 

"Les autres peuvent se contenter de remuer leurs bijoux" dit-il ! Plus tard, il déclare que les Beatles sont plus populaires que le Christ.

La phrase fait grincer des dents dans la bonne société mais également dans le monde ouvrier anglais.

Son mariage avec Yoko Ono et ses prises de positions très marquées éloignent les amateurs de chansons de variétés sans caractère des Beatles. L'influence de John Lennon évite d'ailleurs au groupe de sombrer dans la médiocrité et la miévrerie.

Après la séparation des Beatles, il fait le choix de continuer seul. Il diffuse alors son cynisme, son ironie et son humour grinçant dans ses propres chansons. La bourgeoisie britannique apprécie de moins en moins cet ancien Beatles qui refuse toujours d'être un gentil garçon... avec des cheveux longs mais propres !

S'adressant aux jeunes et aux déshérités, ses chansons adoptent un ton révolutionnaire, tel Power to the people ou  Working Class hero. Puis John Lennon en vient à reprocher à Paul Mac Cartney de rester neutre face aux problèmes que connaît le monde. Il gâche ainsi une amitié vieille de 10 ans. De plus en plus tourmenté, il part s'installer à New-York où il semble alors y attendre qu'un destin funeste ne vienne l'y frapper.