Organisation des Nations UnisL'UNESCO (Organisation des Nations Unis pour l'Education, la Science et la Culture), 3 ans après la fin de la 2ème guerre mondiale, décide de rendre l'école primaire obligatoire et universelle.

L'accession à l'indépendance de nombreux pays de l'hémisphère sud, notamment la Chine et le Vietnam, leur permet de faire bondir de façon fantastique leur taux de scolarisation.

En 1990, 42 ans plus tard, les états membres de l'UNESCO se réunissent pour tenir une conférence mondiale sur l'éducation pour tous...

Au cours de cette conférence, ils renouvellent la même promesse qu'en 1948 et s'engagent de nouveau à répondre aux besoins éducatifs fondamentaux de tous les enfants de la planète.

Mais la crise économique qui suit révèle de forts niveaux d'endettements dans de nombreux pays d'Afrique, d'Asie et d'Europe de l'Est.


Le FMI (Fond Monétaire International) et la Banque Mondiale imposent alors à ces états d'appliquer de drastiques plans d'austérité. Pratiquement partout, le budjet de l'éducation publique et celui de la santé sont ceux qui subissent les plus fortes réductions.


En l'an 2000, à Dakar, le Forum Mondial sur l'Education repousse à une date ultérieure l'engagement de l'UNESCO de rendre obligatoire l'école primaire partout dans le monde. Les participants de ce forum n'envisagent pas d'en reparler avant, au mieux, l'année 2015...