Pierre et Marie CurieLe savant Pierre Curie ne commence à être connu du grand public qu'en 1903. En 1906, il glisse bêtement d'un trottoir, tombe sur la chaussée et meurt écrasé par un camion.

Après avoir longuement hésité, Marie Curie finit par accepter de prendre la succession de son mari à la faculté parisienne de la Sorbonne.


Du coup, elle devient la première femme qui occupe une chaire de faculté en France.


Alors qu'elle s'apprête à donner son premier cours, elle ne se doute pas de ce qui l'attend... Les portes de l'amphithêatre s'ouvrent et une masse considérable de femmes et d'hommes  se rue à l'intérieur. Marie Curie entre à son tour dans la salle et, aussitôt, est accueillie par de très longs et chaleureux applaudissements.

Elle regarde cette imposante foule et lutte contre l'émotion qui l'envahit. Marie Curie attend que le calme s'installe et commence ensuite à parler d'une voix douce mais dont le débit est rapide. Elle consulte ses notes et improvise parfois. Son cours, qui concerne l'électricité, arrive à sa fin...

C'est alors qu'une immense ovation venant du public de l'amphithéâtre lui rend un vibrant hommage. Les yeux mouillés, Marie Curie quitte cette salle où elle vient, à l'instant, de prendre la suite de son regretté mari.