1945-les empires coloniauxPour éviter qu'ils ne se révoltent et pour qu'ils fassent la guerre à leurs côtés, la France et l'Angleterre promettent aux peuples de leurs empires respectifs que leurs pays deviendront indépendants quand la seconde guerre mondiale sera terminée. En 1947, l'Angleterre finit par concéder son indépendance à l'Inde mais prend cependant le soin d'en détacher le Pakistan. La France, elle, s'accroche à son empire.

Après avoir perdu 2 guerres en Indochine et en Algérie, la France comprend qu'elle doit désormais accorder leurs indépendances à ses autres colonies. L'Angleterre et la France mettent cependant en place de machiavéliques mécanismes économiques néocoloniaux indexés sur la livre sterling et le franc CFA. Les USA s'empressent de  jouer les troubles-fête avec leur dollar.

URSS et USA, cherchant à rallier à leur bloc ces anciennes colonies, offrent des aides économiques, des armes, de la technologie... voire des intimidations ou des interventions militaires. Finalement, celà favorise l'émergence d'un tiers-monde indépendant : en 1964, à l'initiative de Tito, Nehru et Nasser, se tient la Conférence de Belgrade, d'où nait le mouvement des non-alignés.

Les 25 pays participants réaffirment leur neutralité face aux USA et à l'URSS. En 1973, le mouvement s'élargit à 75 pays, dont Cuba et la Corée du Nord. Mais, en cette même année, au Chili, le coup d'état militaire (largement aidé par la CIA) est le début d'une longue et violente offensive néolibérale américaine. Elle permet aux USA de commencer l'installation de son empire économique.