Bomba_atomicaEn 1945, les USA envoyent une bombe atomique sur la ville japonaise d'Hiroshima, puis une seconde sur celle de Nagasaki...

L'URSS met alors les bouchées doubles pour se doter de l'arme nucléaire et, en 1949, effectue avec succès un premier essai de bombe atomique.

En réaction, les Etats-Unis créent l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN).

Un macabre équilibre nucléaire se met peu à peu en place entre les 2 superpuissances et leur face à face prend le nom de "guerre froide".

Cependant, les luttes anticoloniales qui éclatent partout dans le monde sont, elles, des guerres "chaudes" où l'URSS (et la Chine) prennent systématiquement le parti des luttes armées, du moment qu'elles sont contre "l'impérialisme américain".

Ce climat de tension perpétuelle provoque une escalade démentielle des stocks d'armes nucléaires tant américaines que russes. En 1955, la République Fédérale d'Allemagne (RFA) est accueillie dans l'OTAN. L'URSS dénonce aussitôt ce qu'elle considère comme une violation des accords conclus entre tous les alliés victorieux de l'Allemagne nazie en 1945.

Nikita Khrouchtchev, chef du gouvernement russe, annonce alors la création immédiate du Pacte de Varsovie pour faire face à l'OTAN. Le Pacte de Varsovie, autour de l'URSS et de son Armée Rouge, regroupera les pays communistes d'Europe de l'Est... dont la République Démocratique d'Allemagne (RDA).