1920-Mikhail FrunzeLe général Mikhaïl Frounzé regroupe les troupes de l'Armée rouge autour de Pavlograd et place les forces anarchistes de Makhno sous ses ordres. Le 25 octobre, son offensive générale met les soldats tsaristes en déroute.

L'Armée rouge progresse ensuite vers la Crimée et Frounzé promet la vie sauve aux "blancs" qui déposeront les armes et quitteront la Russie soviétique.

W.B.Vanderlip, membre du Parti Républicain américain, demande alors à être reçu en secret par le gouvernement soviétique...

En échange de la liberté de commerce pour les USA au Kamtchatka, il offre que le candidat républicain Warren Harding reconnaisse le gouvernement soviétique dés qu'il sera élu président.

Pour l'heure, le Kamtchatka est occupé par le Japon et gouverné par des "blancs". La prise de la Crimée coûte 10.000 morts de plus à l'Armée rouge mais, cette fois, la guerre civile est terminée.

En Ukraine cependant, les soldats de Nestor Makhno pillent et tuent les ukrainiens. Le général Frounzé adresse un ultimatum à Makhno : ses troupes doivent immédiatement se fondre dans les rangs de l'Armée rougeMakhno ayant refusé, ses 3.000 hommes sont massacrés.

En novembre, un décret soviétique autorise les USA à commercer au Kamtchatka. Le 2 décembre, l'Armée rouge arrive à Erevan où le Parti Communiste Arménien a pris les armes contre l'armée turque. La République Socialiste Soviétique d'Arménie est proclamée. Un traité de paix est signé avec la Turquie. Il réduit l'Arménie aux seules provinces d'Erevan et du lac Sevan.