21 janvier 2015

1934 - FIAT VEUT ENVAHIR L'EUROPE

Au début des années 1930, le constructeur italien FIAT mise sur la naissance d'une clientèle populaire et réalise un petit véhicule bon marché capable de transporter 2 personnes. Les premiers exemplaires sont équipés de moteurs de  569 cm3 qui permettent à cette FIAT 500 Topolino (petite souris) d'atteindre 85 km/h. En 1934, Giovanni Agnelli, patron de FIAT, décide de partir à la conquête de l'Europe. Il charge Henri Pigozzi de créer, avec l'appui de l'Etat français, la firme SIMCA. Au printemps de l'année suivante, les... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 17:16 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
20 janvier 2015

1940 - LES NAZIS ADORENT LES VINS DE BORDEAUX

La société bordelaise de négoce de vins de Louis Eschenauer entretient depuis longtemps des liens commerciaux avec la maison Böhmers, de Brême, en Allemagne. Heinz Böhmers se rend souvent à Bordeaux où il achète les grands crus de Louis Eschenauer pour le compte de la société Henkel. En 1940, la société Henkel est reprise par Joachim von Ribbentrop, ministre des affaires étrangères de Hitler. Ribbentrop charge Heinz Böhmers de s'emparer des grands crus du bordelais. Le commandant Böhmers reprend alors contact avec Louis... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 20:58 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
17 janvier 2015

1962 - L'OAS ET MAURICE PAPON TUENT EN HEXAGONE

En multipliant les attentats, l'Organisation Armée Secrète (OAS) entretient un climat de violence en France. Son objectif est d'empêcher que l'Algérie française n'obtienne son indépendance. De son côté, le gouvernement a interdit les manifestations et réunions favorables à l'indépendance de ce département français. Malgré l'interdiction, des algériens vivants en France organisent une manifestation le 17 octobre 1961... Plus d'une centaine d'entre eux est tué. L'OAS n'est toujours pas inquiétée. Le 7 février 1962, 10 attentats à... [Lire la suite]
17 janvier 2015

1936 - LA FRANCE DÉCOUVRE LES "CONGÉS PAYES"

Ayant repoussé ensemble les ligues d'extrême-droite le 6 février 1934, les socialistes et les communistes français décident de former un Front Populaire uni. Les communistes proposent de l'élargir au Parti Radical. Des élections ont lieu le 6 mai 1936 et les 3 formations du Front Populaire décident alors de se désister au second tour pour le candidat socialiste, communiste ou radical qui est le mieux placé pour l'emporter. Les élus socialistes passent de 100 à 149, les communistes de 11 à 72 et les radicaux de 160 à 110. Le Front... [Lire la suite]
15 janvier 2015

1972 - LE GROUPE GENESIS CONNAIT ENFIN LE SUCCÈS

En 1966, bien qu'ils ne sachent pratiquement pas jouer, 4 étudiants anglais décident de former un groupe. Ils progressent et, en 1968, leur manager décide de donner à leur formation le nom de Genesis... Peter Gabriel, Michael Rutherford, Tony Banks et Anthony Philips enregistrent alors un album et quelques 45 tours qui "restent dans les bacs". Fin 1969, Genesis signe un contrat avec la compagnie de disques Charisma Records et enregistre aussitôt l'album Trepass. Il faut toutefois attendre 1972, avec l'album Nursery Crime, pour que... [Lire la suite]
15 janvier 2015

1940 - STALINE INTERDIT AUX COMMUNISTES FRANÇAIS DE RÉSISTER A L'OCCUPANT

Fin 1938, Gaus von Ribbentrop, ministre allemand des affaires étrangères et Georges Bonnet, son homologue français, signent un pacte qui signifie à Hitler que la France ne bougera pas s'il entre en guerre en Europe de l'Est... Mais, le 23 avril 1939, le même Ribbentrop signe avec Molotov, commissaire aux affaires étrangères d'URSS, un pacte germano-soviétique de non agression. Staline exige alors que tous les partis communistes d'Europe adopte la même attitude bienveillante à l'égard de l'Allemagne que l'URSS. Il affirme que les... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 15:52 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
09 janvier 2015

1944 - CHABAN-DELMAS VIENT EN MISSION A BORDEAUX

Le 7 septembre, venant de Paris pour une brève mission d'une journée, le jeune général Jacques Chaban-Delmas arrive à Bordeaux, ville libérée des allemands 10 jours auparavant. Chaban est envoyé là par le général de Gaulle pour y "remettre de l'ordre". Pour avoir été avec lui dans la résistance, il y connaît Lorrain Cruse, membre de la haute-bourgeoisie protestante et gros négociant en vin de Bordeaux. Lorrain Cruse le présente à sa famille, ses amis et ses associés et, grâce à ce parrainage, donne à Chaban-Delmas l'occasion de les... [Lire la suite]
05 janvier 2015

1933 - L'INTERNATIONALE COMMUNISTE FICHE TOUS LES COMMUNISTES

A Moscou, la commission des cadres de l'Internationale communiste archive des milliers de fiches de renseignements personnels. Elles lui sont fournies par les dirigeants des "partis frères" eux-mêmes. Les cadres du PCF (Parti Communiste Français), les Maires et les élus communistes ne dérogent pas non plus aux exigences de cette commission et doivent remplir leur questionnaire. Cette fiche comporte des renseignements sur leurs familles, leurs origines sociales et les opinions politiques de leurs entourages. Rares sont ceux qui... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 19:18 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
04 janvier 2015

1941 - L'EGLISE CATHOLIQUE FRANÇAISE APPROUVE LA POLITIQUE DE PÉTAIN

En 1940, le maréchal Pétain met en place un statut des juifs et les persécutions contre eux commencent. L'église n'intervient pas et se tait. L'année suivante, les dignitaires catholiques accueillent même avec chaleur le maréchal Philippe Pétain à Lyon. Seuls de rares réactions de prélats et l'engagement de nombreux catholiques dans la résistance montrent que les chrétiens refusent le fascisme. Ayant considéré pendant des siècles les juifs comme ceux qui ont envoyé Jésus à la mort, l'église catholique attend 1965 (avec le... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 16:46 - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 janvier 2015

1914 - PÉTAIN PRÉFÈRE LE SEXE A LA DÉMOCRATIE

L'orphelin Philippe Pétain est reçu de justesse (403ème sur 412) à l'Ecole militaire de Saint-Cyr. En 1914, il a 58 ans et n'est que colonel. La guerre lui donne alors une extraordinaire occasion de bondir dans la hiérarchie militaire. Sa popularité, tant sur le front qu'à l'arrière, lui vaut un abondant courrier d'admiratrices... Mais Pétain n'entend pas se marier et préfère multiplier les aventures. Chaque fois qu'il quitte le front pour Paris, il retrouve une maitresse, voire 2 à la fois. En 1918, le vainqueur de Verdun... [Lire la suite]
Posté par MARCHOUCREUSE 23 à 15:48 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,