Mr et Mme Gibb vivent avec leurs 5 enfants près de Manchester, en Angleterre. Barry (9 ans) et les 2 jumeaux, Maurice et Robin (6 ans) commencent à chanter. En 1956, les 3 frères Gibb prennent le nom de The Blue-Cats, puis celui de The Rattlesnakes. Mais, face au comportement de véritables petits délinquants de leurs enfants, Mr et Mme Gibb préfèrent émigrer à Brisbane, en Australie

En 1958, dans leur nouveau pays, ils deviennent The Gibb Brothers. Puis, ne retenant, en 1962, que les initiales B et G, ils prennent le nom de The Bee Gees. Entre 1967 et 1968, avec Vince Melouney et Colin Petersen, The Bee Gees enchaîne les tubes à Londres (Holiday, Words, Massachusetts, etc...). Puis, au début de 1969, les 3 frères Gibb se débarrassent de Melouney et Petersen.

1970-Bee GeesRobin Gibb, le principal chanteur du groupe, décide soudain de partir pour faire carrière seul et The Bee Gees cesse alors d'exister ! Mais, en 1970, les 3 frères reforment le groupe et leur nouvel album Main Course prend la 5ème place dans le hit-parade anglais. En 1977, leur manager, Robert Stigwood, produit la musique du film Saturday Night Fever. Il  fait alors appel à eux...


Stigwood leur demande d'écrire  en urgence des chansons pour un double album : Saturday Night Fever se vend alors à 30 millions d'exemplaires ! En 1978, il devient non seulement N°1 mondial mais est considéré comme le phare de la musique disco. Les Bee Gees terminent par un tour du monde où ils ne jouent qu'un concert par continent. Le dernier à lieu à Sydney, en 1999, devant 65.000 fans.