Au lendemain de la 1ere guerre mondiale, Jean Mantelet entre dans l'âge adulte. Il travaille alors avec son père, dans son petit atelier d'artisan. Puis il décide de créer sa propre entreprise de ferblanterie et s'essaye à tous les métiers qui ont un rapport avec l'étamage des métaux en feuille. Mais il ne parvient pas à faire décoller sa petite société. De plus, au début des années 1930, la crise économique atteint à son tour l'Europe et la France n'y échappe pas.

1939-la moulinetteJean Mantelet a alors l'intuition qu'il doit plutôt doit cibler la clientèle féminine...

Il s'enferme dans son atelier et met alors au point un ingénieux et innovant moulin à légumes à grilles interchangeables.

En 1932, il part le vendre à la Foire de Lyon. S'alignant sur ses concurrents, il vend sa moulinette au même prix qu'eux, soit 36 francs.

Malheureusement pour lui, lorsque la foire se termine, il n'a pris aucune commande. Il médite alors son échec et en tire la conclusion qu'il faut qu'il baisse le coût de fabrication de son appareil pour pouvoir en baisser le prix de vente. La solution qu'il adopte est de le fabriquer en très grande quantité. Le risque est grand mais Mantelet décide de tenter le coup. Il prend alors un stand à la Foire de Paris et y propose son moulin à légumes au prix incroyable de 20 francs.

Les commandes affluent rapidement : dans toute la France, des ménagères  veulent leur moulinette Moulinex ! Les autres grands pays d'Europe réclament également les moulins à légumes de Jean Mantelet. Les ventes explosent et, en 1939, Moulinex vend déjà 10.000 appareils par jour, lesquels sont fabriqués en France par les 200 employés de l'entreprise de Jean Mantelet. Moulinex est désormais sur la voie de la réussite !