Il est recommandé au voyageurs de la compagnie du Train Express d'Orient, créé par le belge Georges Nagelmacker en 1883, de se munir d'un révolver pour effectuer le trajet de 67 heures et 35 minutes qui, en 1901, mène de Paris à Constantinople. En 1905, le percement des 20 km. du tunnel du Simplon permet au Simplon-Express de traverser les Alpes et d'aller de Paris à Venise puis, en 1908, de rallier Londres à Venise.

1902- Train Orient ExpressEn 1916, les allemands en guerre réquisitionnent 35 des wagons-lits de l'Orient-Express et 64 de ses wagons-restaurant. L'un d'eux servira pour la signature de l'armistice en 1918. L'Orient-Express circule de nouveau en 1919 mais comme train militaire. Il évite l'Allemagne et passe par la Suisse. Redevenu civil, il reste bloqué par la neige pendant 5 jours, en Thrace, en 1929. A bord, Agatha Christie les utilise pour écrire Le Crime de l'Orient Express.

Le Taurus-Express est inauguré en 1930 : il traverse la Turquie, la Syrie, le Liban et la Palestine. Puis, en 1932, naît l'Arlberg-Orient-Express qui dessert les stations de ski du Tyrol. En 1935, l'Allemagne nazie crée la Mitropa, sa propre compagnie, et veut ouvrir une ligne entre Berlin et Bagdad où circulera son train, le Balkan Zug. La guerre stoppe l'Orient-Express mais l'Allemagne autorise le Simplon-Express à circuler jusqu'à Athènes.

L'Orient Express est de nouveau autorisé à circuler... pour transporter l'élite du parti nazi. Détruite par les attentats, la reconstruction de sa ligne est mise en chantier en 1945 mais, dés 1948, la traversée de l'Europe de l'est devient délicate, puis interdite. Par ailleurs, le Balkan-Express est désormais systématiquement pris d'assaut par des migrants clandestins. Le 19 mars 1977, la compagnie de l'Orient-Express annonce alors qu'elle arrête tout...