Dés 1954, le dessinateur belge Hergé fait poser le pied sur la lune à l'homme et le premier à y parvenir est un belge nommé Tintin. Malheureusement pour la Belgique, il ne s'agit que d'un héros de bande dessinée !  En 1961, l'URSS expédie réellement Youri Gagarine dans l'espace et les USA s'alarment : redoutant que les soviétiques ne deviennent maîtres de l'espace, ils craignent de voir leurs ennemis installer une base militaire sur la lune...

C'est pourquoi, le 25 mai 1961, le président John Fitzgerald Kennedy ordonne à la NASA de faire atterrir le plus tôt possible des américains sur la lune. Le programme Apollo est aussitôt lancé. Du 1er au 11ème vol, il va coûter 21 milliards de $ aux américains et va requérir les services de 410.000 personnes. Mais ces efforts titanesques vont porter leurs fruits : à 3h56, le 21 juillet 1969 devient un jour historique pour les USA (et pour toute l'humanité)...

1969-Neill Armstrong- Apollo 11


Sous les regards stupéfaits de 600 millions de téléspectateurs, l'astronaute américain Neil Armstrong sort de la capsule spaciale Apollo 11 et pose son pied gauche (chaussé d'une "moon boot") sur le sol désertique de la lune. Au même moment, sur terre, le monde entier applaudit. Armstrong, les techniciens de la NASA, Kennedy et l'amérique toute entière viennent incontestablement de devancer l'Union soviétique dans la course à l'espace !


Dix-neuf minutes plus tard, Buzz Aldrin rejoint Neil Armstrong et ils plantent ensemble un drapeau des USA sur la surface de la lune. Le retour sur terre se passe lui aussi sans encombre. Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michaels Collins (le pilote du vaisseau Apollo 11) sont accueillis par le peuple américain en liesse comme les immenses héros qu'ils sont et qui ont courageusement gravé leurs noms sur une des plus belles pages de l'odysée humaine.