1972-AliceCooper-by КуперAprés avoir découvert en 1968 le groupe Alice Cooper, Franck Zappa est tellement enthousiaste qu'il décide de s'employer à le rendre célèbre. Ce groupe, totalement atypique, peut revendiquer l'invention du Rock décadent (avec David Bowie et Lou Reed).

En 1971, les concerts d'Alice Cooper deviennent de véritables spectacles orgiaques et sanguinolents : Alice Cooper, le leader du groupe, apparaît sur scène vêtu de tenues excentriques...

Ses cuissardes masquent à peine son fin collant déchiré, pas plus que sa large ceinture. Son maquillage lui couvre une partie du visage et il aime, sur scène, jouer de manière ambigüe avec Kachina, son boa.

Les simulacres de pendaisons, les poignardages de bébés en plastique et les traversées de la scène par Alice Cooper vêtu d'une camisole de force ponctuent la musique de ce groupe américain.

Dennis Dunaway est à la basse, Glen Buxton joue de la guitare et de la hache, Michaël Bruce s'emploie aux claviers et au poignard, Neal Smith s'échine sur sa batterie, parfoismême avec des bouteilles cassées, et Alice Cooper chante, manie le couteau et le marteau. En juin 1972, l'album School's Out (et sa sulfureuse pochette) devient disque d'or aux USA et en Angleterre. Il permet aussi à Alice Cooper d'être connu dans le monde entier.

Par la suite, le groupe commet plusieurs morceaux aux titres assez évocateurs, comme Elected, No More Me Nice Guy, Sick Things, I love The Dead et Billion Dollar Babies, qui figurent sur l'album du même nom, lequel sort en 1973. Par la suite, Alice Cooper reste fidèle à lui-même avec Muscle of Love, Only Women Bleed et Poison.