Le train de nuit de la Compagnie Internationale des Wagons-Lits (CIWL) effectue depuis 1883 le trajet Calais-Nice-Rome. Il prend ensuite le nom de Calais-Méditerranée-Express et, en 1920, la compagnie décide d'abandonner les wagons en teck pour les remplacer par de robustes voitures en acier. André Noblemaire, directeur général de la CIWL, les fait alors peindre en bleu nuit réhaussé d'or.

1929-logo de la Compagnie Internationale desWagons-LitsLe 9 décembre 1922, la Compagnie Internationale des Wagons-Lits organise un voyage inaugural. Puis, en 1929, une confortable voiture-salon Pullman est ajoutée aux wagons-lits.

Le train est entièrement redécoré dans le style Art Nouveau, afin de séduire toujours plus sa clientèle fortunée (parmi laquelle figure le roi Edouard VII, la reine Victoria, la princesse Grace de Monaco, Gaston-Louis Vuitton et Winston Churchill). 

Une voiture-restaurant, décorée de marqueterie et de lambris, permet aux voyageurs de découvrir la cuisine de grands chefs français pendant que le personnel de la CIWL prépare les chambres des prestigieux dineurs.

A cause de la couleur des wagons, les habitués du Calais-Méditerranée-Express lui donnent assez rapidement le surnom de Train Bleu. La Compagnie Internationale des Wagons-Lits adopte ce nouveau nom et va même jusqu'à l'utiliser sur ses affiches publicitaires. Toutefois, il faudra attendre 1949 pour que ce train de luxe prenne officiellement le nom de Train Bleu.