1957-45 tours de Tom et Jerry- document Absecon49-Big613-King5167Depuis 1957, un duo de musiciens surnommés Tom et Jerry tente vainement de réussir.

Puis, en 1964, ils décident d'abandonner leur nom de scène ridicule et reprennent leurs vrais noms : Paul Simon et Art Garfunkel.

Ils parviennent alors à graver un album, lequel regroupe des chansons de Bob Dylan et quelques compositions de Paul Simon.

La même année, ce dernier enregistre également un 1er disque, sans Art Garfunkel.

Aucun des 2 albums n'obtient cependant de succès et le duo se fait enfin connaître en 1965 avec la sortie de leur légendaire disque Sounds of silence, véritable marqueur du début d'une carrière qui s'annonce prometteuse.

Simon et Garfunkel enchaînent les tubes, tel Mrs Robinson, Bridge over troubled water ou El Condor Pasa et, grâce au talent d'auteur-compositeur de Paul Simon, le duo de guitaristes-chanteurs se met à gagner des millions de $.

En 1971, Paul Frédéric Simon et Arthur Ira Garfunkel se séparent. Garfunkel est tenté par le métier d'acteur de cinéma mais, après 2 ou 3 rôles, il s'arrête. Paul Simon, qui poursuit sa carrière de chanteur, compose assez de beaux textes poétiques pour en faire un second album en 1972. Il fait jouer le guitariste Stefan Grossman dans la chanson Paranoïa Blues et le violoniste français Stéphane Grappelli qui l'accompagne dans Hobo's Blues.

Le 19 septembre 1981, à l'initiative du producteur Ron Delsener, Simon et Garfunkel se remettent ensemble le temps d'un concert gratuit dans Central Park, à New-York. Plus de 500.000 personnes y assistent et l'album qui en est fait est le 1er jamais réalisé par le duo. Paul Simon reprend alors son chemin solitaire pendant plusieurs décennies, qu'il ponctue par la sortie de nombreux disques, dont le remarquable Graceland de 1996...