La guerre qui, sur l'île de Cuba, oppose l'Espagne aux USA prend fin en 1902. Le Traité de paix de Paris stipule noir sur blanc que Cuba appartient désormais aux Etats-Unis. Mais, au mois de mai, le gouvernement américain préfère accorder son indépendance à cette île. Les USA exigent toutefois que l'amendement Platt figure dans la constitution de la République de Cuba. Cet amendement donne un droit de regard des USA sur la politique cubaine...

2002-camp de GuantanamoSi les Etats-Unis jugent que la stabilité politique de Cuba est menacée, l'amendement Platt autorise les militaires américains à intervenir.

A cet effet, il leur accorde les 121 km2 de Guantanamo Bay, à l'extrême sud-est de l'île (moyenant le paiement d'un loyer). Les USA y installent donc une base militaire.

Dés que le dirigeant communiste Fidel Castro prend le pouvoir à Cuba, il refuse résolument d'encaisser le moindre chèque de loyer de cette base.

En 2002, après 100 ans de présence (sans jamais avoir payé un seul loyer), les Etats-Unis transforment leur camp militaire de Guantanamo Bay en centre de détention pour terroristes.

Le statut d'extraterritorialité de cette petite enclave autorise légalement les USA à détenir arbitrairement des prisonniers dans le camp X-Ray et à leur refuser l'accès aux tribunaux fédéraux américains.

Par ailleurs, Guantanamo Bay sert également de terre d'asile pour les cubains qui refusent le régime communiste de Fidel Castro et leur donne la possibilité d'y prendre un bâteau ou un avion pour s'exiler vers le proche état américain de Floride.