1947-General_George MarshallMolotov, ministre des affaires étrangères d'URSS, accuse les USA de ne pas respecter les accords qui ont été signés en août 1945 concernant la Chine.


Le général Marshall lui répond que les forces armées américaines évacue actuellement ce pays et que, au 1er juin, il n'y restera plus que 6180 soldats.


L'agence Tass et Radio Moscou affirment de leur côté que les USA apporte en réalité une aide conséquente aux troupes gouvernementales chinoises. L'agence Tass prétend également que les USA sont en train d'installer des bases militaires autour des principales villes de Chine.

De son côté, une partie bien informée de la presse américaine avance que le coût des "services" fournis par les USA à la Chine nationaliste au pouvoir se monterait déja à 4 milliards de dollars.

Ces mêmes journalistes américains précisent que les Etats-Unis ont pour l'heure équipés et entrainés 40 divisions de l'armée chinoises. Les chiffres de 700.000 hommes du Kouomintong formés par plusieurs milliers d'instructeurs américains sont également avancés par les journalistes.

La presse anglaise relève pour sa part que le général George Marshall n'a absolument pas réussi à démentir que les USA se sont bel et bien immiscés dans les affaires intérieures de la Chine nationaliste, laquelle est, par ailleurs, en conflit avec le Parti Communiste Chinois.

La presse anglo-saxonne pense cependant que les USA seraient beaucoup plus facilement enclins à quitter la Chine s'ils étaient réellement convaincus que l'URSS s'apprête à en faire autant. En réalité, 2 ans après la fin de la guerre mondiale, la situation en Extrême-Orient révèle trés précisément combien sont grands les appétits géopolitiques respectifs des américains et des soviétiques.