1975-Eric ClaptonNé à Ripley, en Angleterre, Eric Clapp est élevé par ses grands-parents. A 16 ans, il achète sa 1ère guitare et apprend à en jouer en écoutant des disques de blues. Avec Paul Jones et Brian Jones, des jeunes de son quartier, il crée le groupe The Roosters.

Puis, Eric Clapp rejoint ensuite The Yardbirds, lesquels partagent la scène du Crawdaddy de Richmond avec les Rolling Stones. Clapp devient alors rapidement un extraordinaire virtuose de la guitare.

The Yardbirds se mettent à faire de la musique commercial et Eric Clapp préfère les quitter pour intégrer le groupe des Blues Breakers de John Mayall. Il prend ensuite le nom d'Eric Clapton et fonde le groupe The Cream avec Jack Bruce et Ginger Baker.

Il devient le guitariste le plus populaire du monde tandis que, en 1968, The Cream se sépare. Clapton et Baker partent aux USA où ils font une tournée sous le nom de Blind Faith.

Eric Clapton reste aux Etats-Unis et devient le leader de The Friends. Il quitte assez rapidement ce groupe et enregistre un album solo contenant les chansons Blues Power et Bad Boy.

En 1970, il crée Derek and the Dominos et enregistre avec ce groupe un double album, lequel est un échec. Clapton rejoint alors le Plastic Ono Band de John Lennon. Puis, il participe à un concert de soutien pour le Bangladesh, aux côtés de Bob Dylan et de George Harrison. Eric Clapton rejoint ensuite Pete Townshend, Ron Wood, Jim Capaldi et Rich Grech, en 1973, sur la scène du Rainbow de Londres. Il y confirme alors son immense talent et le fait qu'il mérite amplement la place de meilleur guitariste mondial de Pop Rock.