Ivo Livi nait en 1921 à Monsummano, en Italie. En 1929, la famille Livi est réfugiée à Marseille, en France. Du haut de l'immeuble, sa mère crie "Ivo, monta !" et, pour les enfants du quartier, le petit Ivo Livi devient donc Yves Monta. Ce dernier, qui fait des imitations et chante du Charles Trenet, obtient le 21 juin 1939 un beau succès à l'Alcazar. En 1944, il fuit le Service du Travail Obligatoire et s'installe à Paris où il parvient à chanter à l'ABC.

1952-Yves MontandIl y rencontre Edith Piaf, chante Les Grands Boulevards et Luna Park, en 1945, et Batling Joe en 1946.

Puis, en 1949, il fait la connaissance de l'actrice Simone Signoret : une puissante histoire d'amour commence alors entre la jeune femme et Yves Montand et, le 21 décembre 1951, ils se marient à Saint-Paul-de-Vence.

Dans l'euphorie utopique de l'aprés-guerre, ils adoptent l'idéologie communiste et participent au Congrès des Peuples en 1952.

Montand donne un récital pendant plus de 200 soirs de suite à Paris et, en 1953, son album Les Feuilles Mortes devient disque d'or.

En octobre 1956, lorsque les chars soviétiques entrent en Hongrie pour y réprimer une révolte populaire, Yves Montand et Simone Signoret se sentent politiquement trahis. Cependant, Montand maintient sa tournée dans les pays de l'est.

A son retour, il décide de s'écarter définitivement du communisme et part aux USA où il découvre Broadway et Hollywood, avant de séduire Marilyn Monroe en 1960 et de tourner avec elle dans Le Milliardaire, un film de George Cukor.

Il revient ensuite en France et joue dans Compartiment Tueur, de Costa-Gavras, en 1965. Il enchaîne avec Z (en 1969), L'Aveu (en 1970), César et Rosalie (en 1972) et Le Choix des Armes (en 1981). A 67 ans, il est le "Papet" dans Jean de Florette et dans Manon des Sources, avant de s'éteindre en 1991.