Les idées progressistes fleurissent dans la France du début du 20ème siècle... A Paris, la société philanthropique La Natalité Française met en place une aide à la naissance : ses adhérents versent une cotisation annuelle et, chaque fois que l'un d'eux donnent naissance à un enfant, il reçoit un capital pour l'aider à nourrir et élever le nourrisson. Cependant, l'objectif principal de La Natalité Française est le repeuplement du pays.

1909-bras de fer socialLa Chambre syndicale des entrepreneurs de maçonnerie de Paris, de son côté, a décidé de durcir le ton face à l'intransigeance des délégués du syndicat ouvrier...

Ces derniers, après les avoir jugés insuffisantes, viennent de refuser les augmentations de salaires, la diminution du temps de travail et l'attribution d'un jour de repos hebdomadaire que les employeurs proposent.

Les entrepreneurs décident alors de fermer tous les chantiers atteints par la grève...

Leur but est d'opposer la minorité d'ouvriers non grévistes à celle des grévistes et à leur syndicat. Pour augmenter la pression sur les ouvriers, ils obtiennent auprès des différentes Chambres syndicales des entrepreneurs de peinture, de menuiserie, de serrurerie et de fumisterie qu'ils ferment eux aussi leurs chantiers ! Et, donc, ce sont quelques 150.000 ouvriers non grévistes qui se retrouvent désormais sans travail ni salaire.

Au bout de 16 jours, les entrepreneurs du bâtiment décident de cesser le blocage des chantiers. Ils comprennent après coup leur erreur en constatant qu'ils n'ont pas atteint leur but, bien au contraire : leur action a fortement renforcée la puissance du syndicat ouvrier dont le nombre d'adhérents n'a cessé d'augmenter pendant les 2 semaines de blocage patronal.