Les funérailles du roi Edouard VII, outre la famille royale d'Angleterre présente en totalité, rassemblent en ce triste jour de mai un nombre considérable de souverains étrangers à Londres. Ces obsèques donnent lieu à une démonstration inégalée de fastueuse rigueur : le défilé militaire qui accompagne le défunt monarque est, en effet, réglé à un niveau exceptionnel de perfection et les costumes sont méticuleusement extraordinaires.

1910-obseques de Edouard VIILes sujets anglais de la couronne britannique ont massivement tenus à être présents le long du parcours pour exprimer leur douleur devant le deuil qui frappe une monarchie à laquelle ils sont particulièrement attachés.

Les démonstrations du chagrin intense qui habite cette foule redoublent d'intensité lorsque le cercueil, drapé aux couleurs de la monarchie anglaise et coiffé de la couronne royale, arrive à sa hauteur.

A l'évidence, la famille royale est extrêmement touchée par ces innombrables manifestations de deuil populaire, par les témoignages de grand respect et par l'impressionnante quantité de personnes qui fondent en larmes. Elle est également très sensible à l'affluence fantastique des monarques, dont certains sont venus de pays géographiquement très éloignés de l'Angleterre.