Pendant la crise des années 1930, Robert C. Baker et sa famille sont fortement marqués par le manque de nourriture. C'est donc par une sorte de vocation qu'il devient professeur en Sciences de la nourriture à l'université de Cornell en 1957. Il se spécialise ensuite dans l'amélioration de la production industrielle de volailles et défend l'idée que le poulet permet de produire beaucoup de calories à bas coût.

1960-Robert-C-Baker invente le beignet de poulet

Mais les américains n'aiment pas acheter des poulets entiers car ils les trouvent trop compliqués à préparer. 

Robert C.Baker décide alors de chercher une recette de beignets de viande hachée de poulet...

Malheureusement, au début de ses recherches, même entourée de chapelure, cette viande s'émiette lamentablement. Pendant des années, Baker poursuit patiemment ses recherches. Puis il finit par trouver la bonne recette et, en 1960, la publie dans une revue scientifique qui est envoyée à toutes les entreprises américaines de l'industrie agroalimentaire.

Convaincu d'oeuvrer pour le bien de tous, Robert C. Baker juge inutile de déposer un brevet. Les années passent puis, en 1979, Ray Kroc, propriétaire de l'enseigne Mac Donalds, découvre par hasard cette publication vieille de 19 ans...

Ray Kroc fait alors breveter la vieille recette et se met à proposer aux clients de ses restaurants des Chicken Mac Nuggets : le met obtient un succés fulgurant. Robert C. Baker devient quant à lui membre de l'Institut de la Nourriture Technologique en 1997. Outre les croquettes de poulet, nous lui devons également l'invention du Hot Dog et la co-invention de la machine à désosser les poulets.