Alors que l'Espagne est en guerre depuis 1808 contre la France, le Danemark signe un traité d'alliance avec Napoléon en 1809. Le sang du maire de la ville espagnole de Huéscar, laquelle appartient à la communauté autonome espagnole d'Andalousie, ne fait qu'un tour et il déclare aussitôt la guerre au Danemark...

1981-champs d oliviers en Andalousie

En 1981, un historien andalou découvre que la ville d'Huéscar et le Danemark n'ont jamais signé de paix et qu'ils sont donc officiellement toujours ennemis. Les 2 belligérants ayant depuis longtemps oubliés qu'ils sont en guerre l'un contre l'autre, leur "conflit" dure donc depuis 172 ans... sans qu'ils ne se soient jamais affrontés et sans qu'ils n'aient jamais échangé le moindre coup de feu !

Cette "guerre" n'a donc provoqué aucun mort ni blessé et n'a même jamais fait couler la moindre goutte de sang. Un traité est alors rapidement rédigé pour que la paix soit enfin ratifiée. Le 11 novembre 1981, Vicente Barberan, délégué à la... Culture de Huéscar et Mogens Wandel Petersen, ambassadeur du Danemark à Madrid, y appose chacun leur signature.

Désormais en paix avec le lointain Danemark, l'agricole et sudiste ville espagnole de Huéscar décide alors de faire oublier un peu son passé en se jumelant avec Kolding, une portuaire et sudiste ville danoise.