Une véritable marée d'autocars, remplis de voyageurs, envahit pacifiquement la place de la Concorde, à Paris. Les chauffeurs alignent soigneusement leurs véhicules sur 3 rangs et remplissent complètement l'immense place. A cette foule venue de toute la France s'ajoute les passagers de 6 "trains à grande vitesse" (TGV) spéciaux qui sont partis de la région Rhone-Alpes pour rallier la capitale... 

1988-Journee de la Dignite

Les organisateurs espéraient 5.000 participants pour célébrer, dans les jardins des Tuileries, cette Journée de la Dignité ...


Finalement, le 5 octobre, se sont plus de 20.000 personnes qui répondent à l'appel de l'Union Nationale des Associations de Parents d'Enfants Inadaptés (UNAPEI) ! 


Cette exceptionnelle réussite est le fruit du travail de tous les bénévoles des quelques 600 associations régionales qui, au sein de l'UNAPEI, s'occupent d'enfants et d'adultes handicapés mentaux. La Journée de la Dignité a donc été une belle occasion pour les français de découvrir l'insoupçonnable nombre d'adhérents qui s'activent dans ce regroupement national d'associations. 

Par ailleurs, la France a ainsi pu apprendre que l'UNAPEI gère à elle seule 1700 établissements spécialisés dans lesquels travaillent pour elle environ 55.000 salariés. Ces derniers y accueillent et y font vivre dignement les 180.000 handicapés mentaux qui leur sont confiés.