Un accident survient brusquement dans un des locaux où se trouvent les alternateurs du réacteur N°4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl, en Ukraine : une partie du bâtiment qui abrite le réacteur s'est écroulée et ce même réacteur s'est alors dérèglé. Une fuite de substance radioactive s'est ensuite produite et des "mesures urgentes" ont été rapidement prises...

1986-Tchernobyl

Le mardi 29 avril, l'Agence Tass publie le communiqué du conseil des ministres soviétiques qui affirme que la "situation radioactive, sur place et dans les environs, est stable".

Officiellement, seules 2 personnes ont perdues la vie au cours de l'incident qui vient de survenir dans la centrale nucléaire de Tchernobyl.

D'un côté, le gouvernement soviétique minimise l'incident mais, de l'autre, il a discrètement ordonné l'évacuation des 4 villages les plus proches de la centrale.

Les experts occidentaux, qui préfèrent parler d'accident, considèrent que la situation est beaucoup plus grave que ne le prétend l'URSS. Cette dernière vient d'ailleurs de demander l'aide de la Suède et de l'Allemagne fédérale pour venir à bout de l'incendie. 

Il est maintenant trés probable qu'il y a eu à Tchernobyl plusieurs centaines de morts et de blessés et plusieurs pays d'Europe occidentale exigent désormais des dirigeants soviétiques qu'ils fassent rapidement toute la lumière sur ce dramatique accident.