Le canton de Salins-les-Bains dans le Doubs, comme tant d'autres en France, subit l'occupation allemande. La Résistance, bien qu'elle soit soutenue par une grande partie de la population, y demeure peu importante jusqu'au 6 juin 1944, date à partir de laquelle Roger Robbe, professeur au collège de Salins-les-Bains, et André Billet décident de créer un groupe de maquisards des Forces Françaises de l'Intérieur (FFI).

1944-la ferme du mont Poupet

Mais, le 18 juillet, à la suite de l'attaque du bourg par l'armée allemande, le tout nouveau groupe de FFI doit se replier sur les hauteurs du mont Poupet voisin.

Peu de temps après, ils y sont rejoints par des Francs Tireurs et Partisans (FTP) et les 2 groupes, d'un commun accord, installent leur campement dans la ferme qu'exploite la famille Fouret.

Au moment où, le 8 août, une partie des combattants FFI et FTP a quitté le camp pour aller chercher de la nourriture, l'armée allemande encercle la ferme et profite du peu de résistants présents pour attaquer et se rendre maître du terrain. Aprés un bref combat, la famille Fouret et les maquisards sont arrêtés et emmenés à la prison de Besançon.

Ensuite, les soldats allemands détruisent et brûlent entièrement le bâtiment, faisant ainsi disparaître la dernière maison du mont Poupet à être encore debout et à être, du même coup, l'unique possibilité pour la résistance d'y trouver réfuge.