L'Irlandais Richard Mecredy organise à Dublin, en 1891, le tout premier match de polo-vélo : la bicyclette y remplace simplement le cheval. En 1925, le Suisse Henri Durig crée le Polo-Vélo Club Français et le Polo-Vélo Club de Paris. Puis, en 1927, Edmond Frans et Lucien Grelinger fondent, avec l'aide de la Fédération Sportive du Travail (FST), un club de polo-vélo à Ivry-sur-Seine, prés de Paris...

1925-polo-velo

Georges Marrane, maire communiste d'Ivry-sur-Seine, veut développer ce sport et permet donc au club de polo-vélo de sa ville de s'entrainer sur le stade communal.

L'équipe de polo-vélo d'Ivry parvient alors à battre le Polo-Vélo Club de Paris et à devenir, en 1928, le 1er champion de France de ce nouveau sport.

Le polo-vélo devient également trés populaire, en 1929, dans les colonies de l'Empire britannique

En 1930, l'Union Vélocipédique de France (UVF) décide de ne plus laisser le club des "rouges" d'Ivry-sur-Seine régner en maîtres sur le polo-vélo...

L'UVF embauche alors Edmond Frans comme conseiller technique et édicte ses propres règles du jeu en 1932.

Le polo-vélo français connaît un essor fulgurant en 1933, la FST s'activant elle aussi, multipliant notamment le nombre des championnats.

En 1934, une compétition oppose les clubs de l'UVF à ceux de la FST. L'UVF obtient que ce soit ses règles qui soient retenues, lesquelles règles sont proches de celles du polo équestre. Disparu durant la guerre, le polo-vélo français parvient à perdurer jusqu'à la fin des années 1950. Puis, en 1996, l'International Bicycle Polo Championship voit le jour et, en 1998, grâce aux coursiers à vélo, le polo-vélo sur béton naît alors à Seattle, aux USA.