Dans la partie nord de l'Irlande (l'Ulster), qui est séparée de la République d'Irlande et est rattachée à l'Angleterre, les élections locales du 20 mai ont provoqué la disparition d'Alliance, un mouvement centriste multiconfessionnel. Les grands gagnants du scrutin sont les ultras du camp pro-britannique et leurs ennemis, les ultras favorables à la réunification des 2 Irlande. Le lendemain, Patsy O'Hara meurt en prison...1981-greve de la faim en Ulster


Après Bobby Sands, Francis Hugues et Raymond Mc Creesh, Patsy O'Hara est le 4ème gréviste de la faim qui décède (après 61 jours de jeûne) dans une prison anglaise.


Les grévistes défendent ainsi l'idée d'unité de l'Irlande que prone le mouvement républicain en Ulster.

Sitôt qu'elle a connaissance de la mort de Patsy O'Hara, l'Armée Républicaine Irlandaise (IRA) promet de venger la perte de ce militant par des "représailles féroces".

De l'autre côté de la frontière, en République d'Irlande donc, une partie de la population condamne les actes terroristes utilisés par les nationalistes.

Mais l'opinion de la République d'Irlande est par ailleurs unanimement triste.

Elle s'inquiète également de ce qu'il va advenir aux autres militants Irlandais, lesquels poursuivent leur grève de la faim.

La population d'Irlande du sud commence alors à invoquer de plus en plus souvent la Constitution de l'Etat républicain irlandais, dans laquelle la réunification des 2 Irlande est inscrite...