1942-Gallimard edite Albert CamusPendant l'occupation, bon nombre de maisons d'édition françaises collaborent avec les Allemands. C'est dans cette période troublée que la société des Presses de la Cité va voir le jour à Paris...

Après la libération, une série de regroupements démarre en France : les éditions Denoël et Mercure de France sont rachetées par Gallimard, tandis qu'Hachette s'empare de son côté des maisons d'éditions Fayard, Stock et Grasset...

Dans les années 1960, les Presses de la Cité achètent les sociétés Plon, Julliard et Perrin. Quelques 20 ans plus tard, ces mêmes Presses de la Cité absorbent les éditions Larousse, Nathan, Bordas et Dalloz.

Havas Publication s'offre alors le puissant groupe des Presses de la Cité et, dans la foulée, crée la chaîne de télévision payante Canal Plus. Puis, Havas Publication fait ensuite main-basse sur Hachette...

Dans cette opération, Havas Publication acquiert le précieux monopole de la distribution de la presse et l'ensemble du réseau des boutiques Relay.

Valéry Giscard d'Estaing intervient afin que Jean-Luc Lagardère, propriétaire de Matra Aéronautique et Armement, soit le dirigeant de ce groupe. Mais Jean-Marie Messier, patron de la Compagnie Générale des Eaux, s'empare un peu plus tard de Havas Publication. En 1998, il rassemble le tout sous le nom de Vivendi...

En 2002, grâce au soutien de Jacques Chirac (qui vient d'être réélu président de la République française), la société Hachette parvient à devenir l'actionnaire majoritaire du groupe Vivendi. La Commission de la conccurence intervient cependant et oblige Hachette à vendre Bordas, Plon, La Découverte et Robert Laffont au groupe Wendel,qui les rassemble sous le nom de Editis (lequel sera racheté 10 ans plus tard par... Vivendi).