Après 2 ans d'études à l'Ecole Nationale des Beaux Arts, Elisabeth Miller devient, en 1927, un mannequin de mode pour les photographes Edward Steichen et George Hoyningen. Condé Nast, le créateur de Vogue, lui demande alors de faire la couverture de son magazine de mode. Puis, en 1929, elle quitte les USA pour la France et s'installe à Paris. Elle y rencontre le photographe Man Ray, dont elle devient l'assistante et l'amante.

1942-Lee Miller-correspondante de guerreElle ouvre son propre studio de photos de mode en 1930, prend le nom de Lee Miller et devient amie avec Jean Cocteau, Paul Eluard et Pablo Picasso.

Man Ray se montrant d'une jalousie maladive, elle décide de retourner à New York en 1932 et y ouvre un studio.

Puis, en 1934, elle épouse Aziz Eloui Bey, un riche égyptien, et part vivre avec lui au Caire.

Mais, en 1937, elle tombe amoureuse de l'écrivain anglais Roland Penrose et, en 1940, Lee Miller commence alors à travailler à Londres, pour Vogue.


En 1942, elle enfile l'uniforme de l'armée américaine en tant que correspondante de guerre et publie des reportages et des photos dans Vogue et dans Life.


Elle participe au débarquement, sur les plages de Normandie, en France, et entre ensuite en Allemagne avec l'armée des USA. Elle y découvre l'horreur des camps de concentration de Dachau et de Buchenwald dont elle fait des photographies parfois impubliables.

A Munich, elle accepte de prendre un bain dans la baignoire d'Adolf Hitler pendant que le photographe David E. Scherman immortalise la scène. Revenu aux USA en 1946, Lee Miller sombre dans l'alcoolisme. Roland Penrose l'emmène alors en Angleterre où il l'épouse en 1947. Elisabeth Miller travaille pour Vogue jusqu'en 1973 puis, en 1977, meurt du cancer qui la rongeait depuis des années.