Sur ordre de Winston Churchill, premier lord de l'amirauté britannique, une attaque navale est lancée le 19 février 1915 dans les Dardanelles. Elle a pour objectif de s'emparer des détroits tenus par l'armée turque pour faire ensuite la jonction avec les forces russes. Aprés avoir perdu un cuirassé, les forces navales alliées chargent l'armée de terre d'intervenir pour neutraliser les défenseurs des forts turcs qui protègent les détroits...

1915-debarquement des alliesVenant d'Egypte, le corps expéditionnaire franco-britannique, que commande sir Ian Hamilton, est envoyé fin avril à Gallipoli où il doit faire face à une forte résistance des troupes turques.

Il parvient cependant à établir de durables têtes de pont à partir des plages où ses soldats ont débarqués sous le feu des mitrailleuses ennemies.

Par ailleurs, les forces alliées sont rejointes par l'Italie qui, le 24 mai, a voté son entrée en guerre contre l'Allemagne

L'Italie apporte ainsi aux Britanniques, aux Français et aux Russes, un heureux renfort de troupes fraîches et bien entrainées.

Au Cameroun, la garnison allemande du fort de Garua s'est rendue, libérant de ce fait le passage, via le fleuve Bénué, aux troupes anglo-françaises que commande le général anglais Dobell. Ses soldats vont donc pouvoir progresser vers le sud du pays pour aller y renforcer les troupes alliées qui tentent déja de s'emparer du fort de Mora, tenu par l'Allemagne...