Commencé en août 1914, le blocus de l'Allemagne par les forces russes, anglaises et françaises finit par produire, 5 mois plus tard, un début de pénurie alimentaire. Le gouvernement allemand réagit en accusant d'abord ses ennemis de favoriser la contrebande d'armes par voies maritimes. Puis, il déclare ensuite que, de ce fait, l'Allemagne considèrera les eaux qui entourent l'Angleterre et l'Irlande comme des zones de combats...

En conséquence, à partir du 18 février 1915, ses sous-marins couleront tous les navires qu'ils croiseront, tant militaires que marchands ! Les Allemands précisent que cette mesure s'appliquera également à l'encontre des bâteaux arborant les pavillons de pays neutres qu'utilisent trés souvent, selon eux, les contrebandiers. Les USA et la Hollande, qui sont restés neutres, protestent vivement contre une accusation à peine voilée.

1915-naufrage du LusitaniaLe 1er mai, emportant prés de 2.000 passagers américains à son bord, le paquebot Lusitania, de la compagnie américano-britannique Cunard, quitte le port de New-York...


Soudain, tandis qu'il navigue vers l'Angleterre, le Lusitania est coulé, après avoir été torpillé par un sous-marin allemand.


La nouvelle de cette attaque contre un navire de ligne régulière, civil et non armé, parvient quelques jours plus tard au siège de la compagnie Cunard. Cette lâche agression provoque aussitôt une immense vague de colère qui traverse les Etats-Unis de part en part. Aux yeux des Américains, ce crime est considéré comme le plus grave qui ait été commis par l'Allemagne contre leur pays, lequel ne participe absolument pas à l'actuel conflit mondial qui se déroule loin, trés loin d'eux, dans une autre partie de la planète...