A Palm Bay, en Floride, un homme armé tue 6 personnes le 23 avril 1987... Le 16 février 1988, un autre tueur abat 7 américains à Synnyvale, en Californie... En 1996, selon les statistiques officielles des Etats-Unis, les armes à feu sont la 2ème cause de mortalité du pays : le nombre annuel de meurtres y est de 14.300, celui des suicides de 18.100 et celui des blessures par balles dépasse les 100.000...

Le "bureau des alcools, tabacs et armes à feu" estime que les américains possèdent 223 millions d'armes (réparties dans 80 millions de foyers).

Denver_LightningCe chiffre augmente chaque année d'environ 3,5 millions d'armes supplémentaires.

Le 24 mars 1998 à Jonesboro, dans l'Arkansas, 2 adolescents de 11 et 12 ans criblent de balles 5 personnes...

Le 20 avril 1999, Dylan Klebold et Eric Harris, âgés de 17 et 18 ans, font irruption dans leur lycée... 

Ils tirent alors à vue, dans la cour, dans la bibliothèque et dans la cafétéria du lycée de Colombine (non loi de Denver, Colorado) et exécutent ainsi 15 lycéens et professeurs...

Puis ils retournent contre eux leurs armes et se donnent la mort !

S'appuyant sur les statistiques du gouvernement des Etats-Unis, Richard Daley, en tant que maire de Chicago, décide de porter plainte contre les vendeurs et les fabricants d'armes... pour trouble à l'ordre public !

La justice ne donne cependant pas suite à sa plainte, se retranchant derrière le 2nd amendement de la Constitution des USA (voté en 1791) qui stipule que : "Une milice bien organisée étant nécessaire à la sécurité d'un état libre, nul ne peut oter au citoyen le droit de garder ou porter une arme". La National Riffle Association (NRA) et ses 3 millions d'adhérents ont simplement acté que leur liberté d'acheter des armes était préservée.